•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kaillie Humphries prend ses aises avec l'équipe nationale américaine

Elle est attentive dans les gradins.

Kaillie Humphries aux Jeux de 2014 à Sotchi en Russie

Photo : Getty Images / Pascal Le Segretain

Associated Press

Kaillie Humphries faisait de la reconnaissance il y a quelques jours. La double championne olympique analysait la piste glacée qui ceinturait le mont Van Hoevenberg à Lake Placid, dans l'État de New York, lorsqu'elle a croisé certaines membres de l'équipe canadienne de bobsleigh.

De brèves salutations ont été échangées. Elle a poursuivi sa route. Les Canadiennes ont repris leur chemin.

C'est la nouvelle réalité d'Humphries.

L'une des meilleures pilotes de l'histoire de son sport, a troqué l'uniforme canadien pour celui bleu, blanc et rouge des États-Unis. L'athlète, qui a décidé de ne plus représenter le Canada sur la scène internationale, fait maintenant partie de l'équipe nationale américaine.

Cette décision a mis un terme à une saga qui s'est étalée sur deux ans, au cours de laquelle Humphries a affirmé avoir été harcelée verbalement et psychologiquement par un entraîneur canadien, au point où elle a d'ailleurs soutenu ne plus se sentir en sécurité. En conséquence, l'équipe l'a simplement écartée du programme.

« J'ai compris que tu peux aimer plus qu'une seule chose, a confié Humphries dans un entretien avec l'Associated Press. Je suis Canadienne. Je n'échange pas ma citoyenneté pour une autre. Je suis en couple avec un Américain. Nous sommes mariés. Puis, de nouvelles portes se sont ouvertes et nous nous sommes trouvés devant de nouvelles situations où nous devions faire des choix et prendre des décisions. »

« Je me suis trouvée devant une situation où je ne me sentais plus en sécurité, et où je n’étais pas à l’aise, a-t-elle ajouté. Une occasion s'est présentée, dans un milieu plus favorable. Et me voilà. »

Elle représente maintenant les États-Unis. Humphries amorcera la saison à bord du bob USA-2, puisqu'elle est l'une des trois pilotes retenues par l'équipe nationale américaine en vue de la prochaine saison.

Elle devrait lutter pour une place sur le podium dès le début de la saison en Coupe du monde, même si elle s'est absentée la saison dernière puisque ses allégations de harcèlement faisaient l'objet d'une enquête au Canada.

« Je veux simplement une chance de montrer mon meilleur visage, et advienne que pourra », a indiqué Humphries.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bobsleigh et skeleton

Sports