•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chiarot et Mete aiment leur jeu de chaise musicale, Hudon rappelé de Laval

Les deux hommes patinent, Chiarot a la rondelle.

Le défenseur du Tricolore Ben Chiarot, à la lutte avec Colin White, des Sénateurs.

Photo : Getty Images / Minas Panagiotakis

La Presse canadienne

Ben Chiarot est le premier à admettre qu'il a eu besoin d'une période d'adaptation à son arrivée avec le Canadien de Montréal cet automne, mais la qualité de son jeu depuis quelques semaines permet à l'entraîneur-chef Claude Julien de compter sur différentes combinaisons en défense.

Après avoir été surtout employé avec Jeff Petry pendant le premier mois de la campagne, Chiarot a fait la paire avec Shea Weber lors de cinq des huit dernières rencontres. Le duo Chiarot-Weber a surtout des missions défensives en affrontant les meilleurs éléments d'équipes comptant sur un trio particulièrement menaçant.

Chiarot a aussi peut-être profité du fait de jouer avec Weber pour appuyer un peu plus l'attaque. Il a récolté 1 but et 3 aides lors de ses 5 rencontres aux côtés de Weber, et il totalise maintenant 3 buts et 5 aides en 22 matchs cette saison.

« Je ne pense pas que mon style change énormément selon l'identité de mon partenaire », a mentionné Chiarot, qui a signé un contrat de trois saisons d'une valeur totale de 10,5 millions de dollars avec le CH pendant l'été.

Le fait de changer de partenaire ne me dérange pas vraiment parce que nous l'avons fait suffisamment souvent pour que je sois à l'aise avec les deux.

Ben Chiarot, défenseur du Canadien

« Shea et moi, nous préférons habituellement tenter le jeu simple, tandis que Jeff aime patiner avec la rondelle et tenter de longues passes. Je dois peut-être m'assurer un peu plus d'être en bonne position défensive quand je joue avec Jeff, parce que nous ne voulons pas l'empêcher de faire de bons jeux. »

De son côté, Victor Mete ne se plaint pas de se retrouver de temps en temps aux côtés de Petry.

« Nous sommes tous les deux très actifs en zone offensive », a dit Mete, qui a connu une soirée de deux buts aux côtés de Petry le 5 novembre face aux Bruins de Boston.

Nous aimons appuyer l'attaque, provoquer des occasions.

Victor Mete, défenseur du Canadien

Pendant ce temps, Brett Kulak est le partenaire de Cale Fleury dans le troisième duo depuis six matchs. Fleury, qui a disputé les 14 dernières rencontres du Tricolore, a fait parler de lui mercredi soir contre les Sénateurs d'Ottawa, y allant d'une retentissante mise en échec à l'endroit de l'attaquant Vladislav Namestnikov en première période. Namestnikov n'est pas revenu dans le match en raison d'une blessure au bas du corps.

Avant les rencontres de jeudi, Fleury occupait le premier rang de la LNH parmi les recrues avec 51 mises en échec. Ce total lui valait aussi le 34e rang à ce chapitre parmi tous les joueurs du circuit Bettman.

« Je pense qu'il prend les joueurs adverses par surprise parce qu'il a encore l'air tout jeune, a noté Chiarot. Mais quand il décide de cogner, les adversaires revolent assez loin. »

Il est déjà très fort et il n'est âgé que de 21 ans. Avec l'âge, il sera encore plus fort et il sera encore plus dangereux sur la glace.

Ben Chiarot

Même si le Tricolore se retrouvait au 21e rang de la LNH avec ses 68 buts accordés cette saison, il occupait le 11e rang après avoir donné seulement 40 buts à cinq contre cinq.

Outre son inefficacité en infériorité numérique, la brigade défensive montréalaise se tire donc plutôt bien d'affaire. Et Julien tente d'en profiter au maximum en déployant ses défenseurs de diverses manières.

« Plus vous avez d'options, mieux c'est pour les entraîneurs. Nous pouvons présenter différents visages contre différentes équipes. Ça fonctionne jusqu'ici et c'est correct comme ça », a résumé Chiarot.

Par ailleurs, le Canadien a rappelé Charles Hudon de son club-école, le Rocket de Laval, moins de 24 heures après l'avoir cédé dans la Ligue américaine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Hockey

Sports