•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canadien freiné par les Blue Jackets à Columbus

Le tir de Brendan Gallagher est arrêté par Joonas Korpisalo lors de la première période.

Photo : Getty Images / Kirk Irwin

Radio-Canada

Le Canadien a trébuché devant les Blue Jackets, mardi, à Columbus. Les protégés de Claude Julien ont perdu 5-2 et vu leur séquence de matchs avec au moins un point de classement s'arrêter à six (4-0-2).

Nommé première étoile de la rencontre, Pierre-Luc Dubois a inscrit un doublé et une aide dans la victoire des Blue Jackets (8-8-4), qui se sont vengés du CH (11-6-4) après avoir plié l'échine en tirs de barrage il y a une semaine au Centre Bell.

Un effondrement en troisième période a coûté le match au Tricolore, estime Shea Weber.

« Nous pouvons chercher toutes les raisons que nous voulons pour expliquer la défaite, je crois que nous avons connu deux bonnes périodes à l'étranger et le pointage était égal 2-2, a dit le capitaine. Nous avons eu l'occasion de l'emporter, mais nous n'avons pas été bons en troisième période. »

Les locaux ont frappé rapidement en début de match par l'entremise d'Eric Robinson, qui a offert une priorité de 1-0 aux siens dès la deuxième minute de jeu.

Ce même Robinson, 24 ans, avait inscrit son premier but dans la Ligue nationale mardi dernier au domicile du Canadien.

La réplique du Tricolore est survenue à la fin de la période initiale lorsqu'Artturi Lehkonen a déjoué le gardien Joonas Korpisalo, auteur de 30 arrêts.

De retour devant le filet montréalais après avoir laissé sa place à son substitut Keith Kinkaid samedi, Carey Price a repoussé seulement 21 des 26 rondelles dirigées vers lui.

Joel Armia a placé le CH dans le siège du conducteur après le premier entracte, mais cela n'a duré qu'un temps. Dubois a ramené les deux équipes à la case départ à mi-chemin du deuxième vingt, et le Bleu-blanc-rouge n'a plus détenu les commandes par la suite.

Je trouve que nous avons eu beaucoup d'occasions de marquer. Il y a eu des échappées de Brendan Gallagher, Nick Suzuki et Joel Armia, mais la différence c'est que nous n'avons pas réussi à concrétiser nos occasions.

Claude Julien, entraîneur-chef du Canadien de Montréal
Carey Price et Pierre-Luc Dubois

Carey Price (no 31) et Pierre-Luc Dubois (no 18)

Photo : Reuters / USA Today Sports

Emil Bemstrom, Boone Jenner et Dubois ont complété l'équation dans l'ordre au dernier tiers pour permettre aux Blue Jackets de célébrer leur douce revanche.

Price aimerait sans doute revoir la séquence qui a mené au but de Bemstrom. La rondelle a d'abord frappé la bande à l'arrière du filet, puis a rebondi sur le no 31 avant de finalement terminer son chemin dans la cage.

S'en est suivie la débandade, le Canadien étant incapable de freiner l'élan des Blue Jackets, qui décrochent une deuxième victoire d'affilée. Les trois buts marqués en troisième période ont été réalisés en moins de huit minutes.

Le Tricolore ne perdra pas de temps avant de rentrer à Montréal puisqu'il renouera avec l'action dès mercredi contre les Sénateurs d'Ottawa (9-11-1).

Les représentants de la capitale fédérale débarqueront au Centre Bell moins de 24 h après avoir vaincu les Red Wings (7-13-3) par la marque de 4-3 à Détroit.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Hockey

Sports