•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Blondin en or à Minsk : « J'étais quand même très confiante avant la course »

Ivanie Blondin en or au départ groupé de la Coupe du monde de Minsk

Photo : The Associated Press / Sergei Grits

Radio-Canada

Les succès d’Ivanie Blondin au départ groupé ne se démentent pas. L’Ottavienne s’est imposée en finale de cette épreuve, dimanche, à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de Minsk au Bélarus.

La championne canadienne de la discipline a remporté cette première course de la saison en 8 min 22 s 630/1000, devant la championne du monde néerlandaise Irene Schouten (8:22,710), qui l’avait vaincue en février dernier.

« Les deux, on est vraiment fortes, ça dépend de qui a [la meilleure forme] une journée donnée, qui est en avant, qui se positionne de la meilleure manière au sprint, affirme Blondin. Aujourd'hui, c'était moi. Aux mondiaux, c'était elle. C'est le fun d'avoir de la compétition comme ça. »

« J'étais un petit peu surprise. Mais en même temps, je savais que j'allais atteindre le podium, ça dépendait de la couleur, dit-elle. J'étais quand même très confiante avant la course, en autant qu'il n'y avait pas de chutes ou peu importe. On ne sait jamais, c'est un départ groupé. Je savais que j'étais l'une des plus fortes. »

La double athlète olympique de 29 ans a dépassé la médaillée de bronze du départ groupé aux Jeux de Pyeongchang dans le dernier virage, à l'intérieur, pour la devancer de justesse et lui ravir la 1re place.

« La course s'est très bien déroulée. J'ai été très patiente tout au long de la course. Et vers la fin, quand il restait deux tours à faire, l'occasion parfaite de se faufiler derrière Irene Schouten s'est présentée. D'habitude, c'est le contraire, c'est elle qui me suit, alors c'était bien de profiter de l'effet d'aspiration », explique Blondin.

À l'amorce du dernier virage, j'y suis allée d'un geste de courte piste à ses dépens : je me suis placée à l'extérieur en amorçant le virage. Et puis, j'ai emprunté un tracé très serré en sortant du virage, ce qui a fait que j'ai pu la dépasser dans les 100 derniers mètres. C'est une sensation formidable de remporter une médaille d'or… et de ramener une autre médaille à la maison pour le Canada.

Ivanie Blondin, patineuse de vitesse sur longue piste

C'est la deuxième médaille de Blondin dans la capitale du Bélarus, après sa performance en bronze, vendredi, au 3000 m.

L’Italienne Francesca Lollobrigida (8:23,570) a pris le 3e rang.

Elle tient en l'air un bouquet de fleurs dans sa main droite.

Ivanie Blondin

Photo : Associated Press / Sergei Grits

Au 1500 m, Antoine Gélinas-Beaulieu (1:47,599) a enregistré le meilleur résultat canadien avec une 9e position. Son coéquipier David La Rue (1:48,574) a fini 18e.

Le Manitobain Tyson Langelaar (1:48,449) s'est hissé au 2e échelon de la finale B. L’autre Canadien en lice, Ted-Jan Bloemen, a terminé 16e avec un temps de 1:51,081.

Le seul représentant de l'unifolié inscrit au 500 m, Gilmore Junio (35,504 s), a pris le 14e rang, à 0,63 s du vainqueur, le Sud-Coréen Kim Jun-ho (34,870 s).

Le Chinois Gao Tingyu (34,913 s) et le Néerlandais Dai Dai Ntab (34,916 s) ont également trouvé une place sur le podium.

Le Québécois Laurent Dubreuil a gagné la finale B du 500 m avec un chrono de 35,371 s. Ses compatriotes Alex Boisvert-Lacroix (35,500 s) et David La Rue (35,919 s) ont respectivement conclu aux 4e et 15e échelons.

« Je déteste être dans le groupe B, donc j’adore en sortir! Bien content de recommencer à me battre pour des médailles la semaine prochaine en Pologne », a écrit Dubreuil sur Twitter.

Les deux seules Canadiennes inscrites à la finale A du 1000 m, Kaylin Irvine (1:18,077) et Heather McLean (1:18,578), se sont contentées des 16e et 18e rangs.

L’Américaine Brittany Bowe a gagné l’épreuve et établi un record de piste en 1:15,354, devant la Néerlandaise Jorien ter Mors (1:15,950) et la Russe Yekaterina Shikhova (1:15,962).

Dans la finale B, Béatrice Lamarche a terminé 14e avec un chrono de 1:19,105, tandis que Marsha Hudey s’est classée 18e en 1:19,352.

La deuxième épreuve de Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de la saison se déroulera du 22 au 24 novembre à Tomaszow Mazowiecki, en Pologne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Patinage de vitesse

Sports