•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ron MacLean commente le départ de Don Cherry : « Nous avons tous mal »

Deux hommes discutent lors d'une chronique à la télévision.

Don Cherry et Ron Maclean

Photo : CBC

La Presse canadienne

L'animateur de Hockey Night in Canada, Ron MacLean, a abordé le licenciement de Don Cherry pendant un long monologue lors du premier entracte de l'émission samedi.

L'animateur a ouvert le segment du premier entracte, le premier depuis que le réseau Sportsnet a congédié Don Cherry, en s'adressant à la caméra pendant près de cinq minutes.

Il a longuement parlé de sa relation étroite avec Don Cherry, mais il a indiqué qu'il avait choisi « ses principes plutôt que l'amitié » après les commentaires controversés de l'ex-entraîneur samedi dernier dans le segment Coach's Corner.

Ron MacLean avait présenté des excuses sur Twitter dimanche.

« Don Cherry a exprimé des commentaires blessants, discriminatoires, qui étaient carrément erronés [...] Je vous dois des excuses, aussi. J'étais assis là, je n'ai pas saisi, je n'ai pas réagi », avait déclaré MacLean.

L'ancien entraîneur, qui a commenté pendant 38 ans le sport national à l'émission Hockey Night in Canada, a été renvoyé par Sportsnet lundi dernier.

Ron MacLean a déclaré samedi que Don Cherry aurait pu entreprendre « certaines étapes après les commentaires qu'il avait émis, mais que Don ne voulait pas entreprendre ces étapes ».

Nous avons tous mal. Je me suis effondré 100 fois cette semaine, sinon plus. Nous sommes tous déçus. J'ai longuement réfléchi cette semaine, je vous ai écoutés et je vous ai entendus. J'ai écouté mon cœur et j'ai de la difficulté à trouver les mots justes.

Ron MacLean

Le premier entracte de samedi comportait également un segment lors duquel Ron MacLean a interviewé Hayley Wickenheiser et Guy Carbonneau, qui seront intronisés au Temple de la renommée du hockey lundi.

Hayley Wickenheiser a mentionné qu'elle appréciait le fait que Don Cherry « parlait toujours du hockey féminin » dans ses interventions.

Samedi dernier, il s’était plaint en ondes de ne voir que rarement ceux qu’il croit être de nouveaux immigrants porter des coquelicots avant le jour du Souvenir.

« Vous aimez notre mode de vie, vous aimez notre lait et notre miel, au moins vous pouvez payer quelques dollars pour un coquelicot ou quelque chose comme ça. Ces gars ont payé pour votre mode de vie que vous aimez au Canada, ils ont payé le prix fort », avait-il déclaré.

L'ancien entraîneur de 85 ans a affirmé après son congédiement qu'il avait mal choisi ses mots, mais sans présenter d'excuses publiques.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Hockey

Sports