•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Insatisfait des conditions de la NFL, Kaepernick organise son propre entraînement

Il a le ballon entre ses mains.

Colin Kaepernick se prépare à lancer une passe à son entraînement à Riverdale.

Photo : Getty Images / Carmen Mandato

Associated Press

Seulement 15 minutes avant le début de l'entraînement de Colin Kaepernick en présence de représentants de 24 équipes de la NFL, l'entourage du quart-arrière a pris la décision de déplacer l'événement à une centaine de kilomètres du lieu initialement prévu, à Atlanta, samedi.

L'entourage de Kaepernick a expliqué qu'il souhaitait laisser les médias regarder et filmer la séance en raison de « décisions récentes de la NFL ».

« Depuis le début, M. Kaepernick a demandé d'obtenir un processus légitime et depuis le début la NFL ne lui en a pas fourni un », ont déclaré ses représentants dans un communiqué.

La séance devait avoir lieu dans le centre d'entraînement intérieur des Falcons d'Atlanta, mais elle a été déplacée dans le sud de la région à l'école secondaire Charles Drew, à Riverdale.

Plusieurs éclaireurs des équipes de la NFL étaient déjà dans le centre d'entraînement des Falcons quand la décision a été annoncée.

Selon ESPN, les éclaireurs de 6 des 24 équipes qui s'étaient déplacés à Atlanta ont suivi Kaepernick à Riverdale.

À lire aussi :

Les représentants de Kaepernick ont expliqué que la NFL avait demandé au quart de signer une exonération de responsabilité « inhabituelle » et qu'ils avaient essuyé un refus de la ligue dans leur demande d'ouvrir la séance aux médias et à une équipe de tournage indépendante.

« Nous sommes déçus que Colin ne se soit pas présenté à l'entraînement. Il nous a informés de sa décision à 14 h 30, en même temps que le public », a écrit la NFL dans un communiqué.

« Nous avons accepté que les représentants de Colin soient sur le terrain pendant l'entraînement pour leur permettre de l'enregistrer. Mais nous avons été clairs avec lui depuis le début que c'était un entraînement privé. Comme à d'autres entraînements (Combines) de la NFL, une équipe de tournage était sur place pour filmer la séance [...] qui aurait été envoyée aux 32 équipes dans son entièreté, ce qui était sans précédent », poursuit la NFL en soulignant que le lieu choisi par Kaepernick est à une heure du centre des Falcons.

Les autres autours sont debout avec une main sur le coeur.

Colin Kaepernick, à genou lors de l'hymne national d'avant-match.

Photo : La Presse canadienne / Mike Groll

Le quart a plusieurs fois exprimé son envie de revenir dans la NFL. Il n’a plus joué dans cette ligue depuis la saison 2016. Il avait protesté lors de cette campagne contre la brutalité policière et l’injustice raciale en posant un genou au sol durant l’hymne national américain.

Kaepernick avait mis un terme à son contrat avec les 49ers de San Francisco en mars 2017.

« J'étais prêt, je demeure prêt et je continuerai d'être prêt, a dit Kaepernick au terme de son entraînement. La balle est dans leur camp, nous sommes prêts à aller de l'avant. »

Le pivot a mené une bataille juridique contre la NFL les deux dernières années. Il a notamment déposé un grief pour collusion et a affirmé que les propriétaires de la ligue s'étaient alliés pour lui refuser un nouvel emploi dans une équipe.

Une entente est survenue entre la NFL et Kaepernick en février 2019.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Football

Sports