•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canadien défait les meneurs au classement général

Nick Suzuki a accentué l'avantage du Canadien en seconde période.

Photo : Associated Press / Nick Wass

Radio-Canada

Le Canadien de Montréal (11-5-3) a bien amorcé vendredi sa série de deux matchs en deux soirs. Le Tricolore a décroché une convaincante victoire de 5-2 contre les Capitals à Washington.

Il s'agit d'une rare défaite en temps réglementaire pour les meneurs au classement général de la Ligue nationale de hockey. Ils n'en comptent que 3 en 21 rencontres (14-3-4).

Phillip Danault, Shea Weber, Jordan Weal et Nick Suzuki ont chacun touché la cible dans un intervalle de près de huit minutes en deuxième période pour se bâtir une confortable avance de 4-0.

Danault s'est également fait complice des réussites du capitaine Weber et de la recrue Suzuki. Tomas Tatar a pour sa part amassé quatre points, soit trois mentions d'assistance et un but dans un filet désert.

Le défenseur au foudroyant lancer frappé a d'ailleurs prolongé à cinq sa série de matchs avec au moins un point. Il a enregistré quatre buts et trois aides pendant cette heureuse séquence.

Jonathan Drouin a quitté la patinoire pour rentrer au vestiaire au deuxième vingt après avoir fait les frais d'une percutante mise en échec d'Alexander Ovechkin. Plus de peur que de mal, il a retrouvé ses coéquipiers au terme du second entracte.

Il est étendu sur la glace.

Jonathan Drouin (no 92)

Photo : La Presse canadienne / Nick Wass

Nous avons gardé notre concentration. Sur le coup, nous n'étions pas certains si c'était une mise en échec légale ou non. Si vous n'êtes pas certains, vous n'allez pas nécessairement tenter de vous venger.

Claude Julien, entraîneur-chef du Canadien de Montréal

« Ce n'était pas une mise en échec à la tête, ça, c'est clair, insiste Claude Julien. C'était peut-être un assaut. Je n'ai pas aimé le fait que les pieds [d'Alexander Ovechkin] quittent la patinoire. »

L'entraîneur-chef a envoyé Carey Price dans la mêlée au début de la rencontre, qui a répondu avec une performance de 25 arrêts contre la meilleure attaque du circuit Bettman avant les duels de vendredi.

Price a toutefois perdu l'occasion d'ajouter un second blanchissage à sa fiche pour la saison en cours. Le gardien a été déjoué par Ovechkin, en désavantage numérique, et par Evgeny Kuznetsov durant la troisième période.

« Carey nous a donné quelques gros arrêts, surtout dans les 10 premières minutes du match, note Julien. Il était important pour nous de conclure la première période dans une bonne situation. C'était le cas à 0-0. »

Carey Price et Alexander Ovechkin

Carey Price (no 31) et Alexander Ovechkin (no 8)

Photo : La Presse canadienne / Nick Wass

« Après, nous avons tranquillement pris le contrôle, poursuit l'instructeur. Nous avons marqué des buts en deuxième période et nous avons été solides tout au long du match. »

Le gardien Ilya Samsonov, le substitut de Braden Holtby, a quant à lui stoppé 15 rondelles au premier engagement, mais a cédé 4 fois au deuxième sur le même nombre de lancers. Il a fait face à un barrage de 39 tirs.

Le Canadien ne perdra pas de temps avant de reprendre le collier. Il disputera un second match en deux soirs samedi lorsqu'il sera l'hôte des Devils (6-8-4) au Centre Bell.

Il s'agira d'une première rencontre dans la métropole québécoise pour le défenseur P.K. Subban depuis qu'il a quitté les Predators de Nashville (9-6-3), à la suite d'un échange en juin, pour poursuivre sa carrière au New Jersey.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Hockey

Sports