•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Finlande se qualifie pour son premier Euro, la Suède pour un sixième d'affilée

Une foule dense et un joueur de soccer qui ne touche plus terre.

Le capitaine finlandais Tim Sparv est porté en triomphe par la foule à Helsinki.

Photo : Reuters / Lehtikuva Lehtikuva

Agence France-Presse

En battant respectivement le Liechtenstein 3-0 et la Roumanie 2-0, la Finlande, pour une première fois, et la Suède, pour la sixième d'affilée, se sont qualifiées pour l'Euro 2020 vendredi.

Douze sélections ont officiellement dégoté leur laissez-passer pour la compétition européenne, qui se déroulera du 12 juin au 12 juillet dans 12 pays.

Les deux nations nordiques ont rejoint dans cet Euro les 10 premières qualifiées : l'Espagne, l'Italie, l'Angleterre, la Belgique, la France, la Pologne, la République tchèque, la Russie, la Turquie et l'Ukraine.

Le Portugal, vainqueur en 2016 contre la France en finale, n'est pas encore qualifié.

La Finlande, 55e nation au classement de la FIFA, n'était jamais parvenue dans son histoire à se hisser à la phase finale d'une grande compétition, que ce soit l'Euro ou le Mondial.

C'est maintenant chose faite pour ce pays de 5,5 millions d'habitants, qui dépasse dans le groupe J avec 18 points (6 victoires, 3 défaites) un ancien vainqueur de l'Euro, la Grèce (3e, 11 points), sacrée par surprise en 2004.

Dans ce groupe, l'Italie a poursuivi son parcours parfait avec une neuvième victoire en neuf matchs, 3-0 contre la Bosnie-Herzégovine (5e, 10 points).

L'autre mastodonte en action vendredi, l'Espagne (23 points), a aussi conforté sa 1re place dans le groupe F, notamment grâce à quatre joueurs qui ont marqué leur premier but avec la Roja dans une victoire de 7-0 contre Malte.

Derrière l'Espagne, la Suède (2e, 18 points) a donc assuré sa place en prenant ses distances sur son adversaire, la Roumanie (3e, 14 points).

Un autre pays nordique, le Danemark (15 points), vainqueur surprise de l'Euro 1992, devra encore attendre avant de valider son billet. Mais avec son large succès de 6-0 contre Gibraltar, il a pris la 1re place d'un groupe D très disputé.

En écartant difficilement la Géorgie 1-0, la Suisse (14 points) a pris la 2e place de ce groupe.

Cet ordre des choses pourrait évoluer lundi, jour du dernier match : l'Irlande, désormais 3e (12 points), accueille le Danemark, tandis que la Suisse se rendra à Gibraltar, dernier du groupe avec zéro point.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Soccer

Sports