•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Longue piste : Isabelle Weidemann en or au 3000 m à Minsk

Ivanie Blondin récolte le bronze, comme l'équipe de sprint par équipe masculin.

Elle est penché vers l'avant sur la piste.

Isabelle Weidemann

Photo : La Presse canadienne / Czarek Sokolowski

Radio-Canada

Les Canadiennes Isabelle Weidemann et Ivanie Blondin ont remporté l'or et le bronze au 3000 m à la première Coupe du monde de la saison de patinage de vitesse sur longue piste vendredi, à Minsk, au Bélarus.

Weidemann a été la seule patineuse sous les 4 min 5 s, avec un chrono imbattable de 4:04,679.

« C’est une bonne sensation de commencer la saison avec une 1re place, a dit la championne. J’étais très nerveuse, c’était donc bien de l’emporter dès la première course du circuit. »

La Néerlandaise Carlijn Achtereekte (4:05,153) a fini 2e, devant Blondin (4:06,80).

Ma course s’est bien déroulée. J’ai commencé en force et je me suis épuisée plus que je ne l’aurais voulu à la fin. C’était quand même une bonne course et je suis heureuse de partager ce podium avec Isabelle aujourd’hui. Je crois que c’était un moment magique pour nous deux.

Ivanie Blondin

Valérie Maltais (4:11,219) a pris le 13e échelon, avec près de sept secondes de retard sur la gagnante.

Les sprinteurs canadiens en bronze

Les Canadiens ont aussi décroché le bronze au sprint par équipe. Laurent Dubreuil, David La Rue, Alex Boisvert-Lacroix et Gilmore Junio ont arrêté le chrono à 1:21,680.

Les Pays-Bas (1:21,163) et la Chine (1:21,322) ont grimpé sur les deux premières marches du podium.

« Je sais que nous avons une équipe très forte et que nous sommes capables de monter sur la première marche du podium aux prochaines Coupes du monde, a déclaré La Rue. C'est notre objectif principal et nous travaillons fort pour y arriver. »

La présence du patineur de 21 ans est demeurée incertaine jusqu'à la veille des courses en raison d'une tendinite à un genou qui l'ennuie depuis environ deux semaines.

« J'ai seulement réussi à recommencer mon entraînement sur glace lundi, a expliqué l'athlète de Saint-Lambert. C'est seulement hier [jeudi] que j'ai pris la décision de participer au sprint. Dans les circonstances, je suis vraiment satisfait de notre 3e place. »

La Rue a du coup confirmé sa participation au 1000 m de samedi.

Au sprint par équipe féminin, Marsha Hudey, Kaylin Irvine, Heather McLean et Béatrice Lamarche ont mené le Canada à la 5e position avec un temps de 1:31,509. Les Néerlandaises (1:29,230) l'ont emporté devant les Russes (1:29,950) et les Japonaises (1:30,086).

Déception pour Bloemen

Au 5000 m, le Canadien Ted-Jan Bloemen, détenteur du record mondial, n'a pu faire mieux que la 8e place. Il a franchi la distance en 6:25,567, à près de neuf secondes du gagnant, le Néerlandais Patrick Roest (6:16,615). Un autre Néerlandais, Jorrit Bergsma (6:22,297), et le Russe Denis Yuskov (6:22,543) ont complété le podium.

Le meilleur résultat canadien a été celui de Graeme Fish. Le patineur de 22 ans, originaire de Moose Jaw, a fini 5e en 6:24,741.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Patinage de vitesse

Sports