•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Carabins prêts pour les Axemen, dernier obstacle avant la Coupe Vanier

Des joueurs avec la Coupe Dunsmore en main.

Les Carabins ont remporté la Coupe Dunsmore pour la troisième fois de leur histoire.

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Félix St-Aubin

La poussière est retombée dans le camp des Carabins après leur triomphe à la Coupe Dunsmore. Les Bleus portent maintenant leur regard vers les Axemen de l'Université Acadia, seule équipe au pays toujours invaincue.

La victoire acquise sur le terrain du Rouge et Or de l'Université Laval, synonyme de laissez-passer pour la Coupe Uteck, a permis à l'Université de Montréal (UdeM) d'atteindre la mi-parcours dans sa quête d'un deuxième titre national.

Avant de penser à renouer avec le stade Telus, où sera disputée la Coupe Vanier, les Carabins devront se frotter aux champions des Maritimes à Wolfville, en Nouvelle-Écosse, samedi.

L'entraîneur-chef Danny Maciocia ne craint pas de baisse de régime de sa troupe après une victoire remplie d'émotions à Québec. Les derniers entraînements, qui pour certains se sont déroulés sous la neige, ont d'ailleurs servi à maintenir la pédale au plancher.

Il ne devrait pas y avoir une diminution de notre intensité, nous ne sommes qu'à une victoire de participer à la Coupe Vanier, ça demeure notre objectif. Et pour l'accomplir, nous devons nous rendre à l'Université Acadia. Les joueurs ont été mis au défi tout au long de la semaine.

Danny Maciocia, entraîneur-chef des Carabins
Il est debout sur les lignes de côté.

Danny Maciocia occupe le poste d'entraîneur-chef du programme de football des Carabins depuis novembre 2010.

Photo : Facebook/Carabins

« Il n’y a pas de rivalité, mais on ne les prend pas à la légère. C’est une très bonne équipe avec quelques bons athlètes, donc on va arriver prêts », lance pour sa part le quart-arrière Frédéric Paquette-Perrault.

Les Axemen n'ont pas connu la défaite dans le Sport universitaire de l'Atlantique (SUA) en 2019. Les Néo-Écossais surfent sur une série de neuf victoires, huit en saison et une à la Coupe Loney contre les Gaiters de l'Université Bishop's.

Résultats des finales par association :

  • Coupe Dunsmore : Carabins de l'UdeM 25 - Rouge et Or de l'U. Laval 10
  • Coupe Hardy : Huskies de l'U. de la Saskatchewan 4 - Dinos de l'U. de Calgary 29
  • Coupe Loney : Gaiters de l'U. Bishop's 1 - Axemen de l'U. Acadia 31
  • Coupe Yates : Marauders de l'U. McMaster 29 - Mustangs de l'U. Western 15

Ils ont inscrit 31 points au tableau indicateur dans six de leurs neuf matchs. Ils ont également franchi la cinquantaine à trois occasions en début de campagne.

Le plan de match défensif des Carabins en finale québécoise était de stopper la redoutable attaque terrestre du Rouge et Or. Mission accomplie. L'exécution a été sans faille, mais devra être répétée face à un champ arrière qui parcourt en moyenne 182,6 verges au sol par rencontre.

« Au football à trois essais, si tu tombes en deuxième et long, la plupart du temps il faudra que tu lances, affirme le demi de coin Marc-Antoine Dequoy. C’est important au premier essai d’arrêter le jeu au sol pour se donner une bonne situation en deuxième de pouvoir les stopper et sortir du terrain. »

Le joueur par excellence de la Coupe Dunsmore et ses coéquipiers de la tertiaire espèrent forcer leurs rivaux à délaisser l’attaque terrestre pour décocher davantage de passes.

Il montre la ceinture des revirements et le sombrero remis au dernier joueur ayant réalisé un touché.

Marc-Antoine Dequoy a gagné sa première Coupe Dunsmore après trois échecs consécutifs en finale contre le Rouge et Or.

Photo : Carabins de l'Université de Montréal / James Hajjar

Attention aux échappés

Les entraîneurs des Carabins ont rappelé l'importance de bien protéger le ballon avant de croiser le fer avec les Axemen.

Des affiches ont été apposées près des vestiaires au CEPSUM montrant notamment la statistique des ballons échappés et recouvrés par les hommes de l'entraîneur-chef Jeff Cummins : 13 en 9 matchs, ce qui leur confère le 2e rang au pays.

« C'est une équipe qui saisit ses occasions. Lorsqu'ils ont l'occasion de créer un revirement, ils vont en profiter. Ils se retrouvent souvent dans la zone payante, et vont aller chercher des touchés ou des placements, explique Danny Maciocia. Il faut être conscients de tout ça. On en parle assez souvent à notre équipe qu'il faut protéger le ballon. »

L'unité offensive est avertie. N'empêche, elle débarquera à Wolfville fort d'une confiance renouvelée. Le bataillon s'est rassemblé autour de son nouveau meneur, Frédéric Paquette-Perrault, et a coup sur coup enregistré des performances de trois et de deux touchés en éliminatoires.

À titre indicatif, l'attaque montréalaise a rallié la zone payante à 10 reprises en 8 rencontres pendant la saison. Paquette-Perrault a rapidement trouvé ses repères et l’unité offensive en bénéficie.

« C'est un jeune qui a travaillé fort, dit Maciocia. C'est sûr qu'au début, ce n'était pas toujours facile pour lui. On le regarde aller lors des deux dernières semaines, et il joue avec beaucoup de confiance, beaucoup de calme aussi. »

C'est un joueur qui peut te battre avec son bras, qui est tellement puissant, et peut faire des jeux avec ses jambes. Il est capable de distribuer le ballon, il comprend exactement ce qu'on lui demande de faire concernant l'exécution de notre attaque. Il joue son meilleur football, tout comme notre attaque.

Danny Maciocia, entraîneur-chef des Carabins
Frédéric Paquette-Perrault lance le ballon de football sous le regard de Souleymane Karamoko.

Frédéric Paquette-Perrault (no 16) a entamé sa carrière au football universitaire de l'autre côté du Mont-Royal avec l'Université McGill.

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Football universitaire

Sports