•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mondiaux de para-athlétisme : encore de l'or pour Lakatos, du bronze pour Foessel

Deux adversaires sprintent côte à côte en fauteuil roulant.

Le Montréalais Brent Lakatos (à droite) croise le fil d'arrivée en finale du 800 m T53.

Photo : Getty Images / Tom Dulat

Radio-Canada

Le Canadien Brent Lakatos a dominé la finale du 800 m T53, mardi à Dubaï, aux Championnats mondiaux de para-athlétisme.

Déjà auteur d’un record des championnats en demi-finale (1 min 38 s 38/100), le Montréalais a mené de bout en bout pour remporter la finale et la médaille d’or en 1:40,59.

Pour mettre la main sur un 13e titre mondial, Lakatos a devancé le Thaïlandais Paeyo Pongsakorn (1:40,72) et le Sud-Coréen Yoo Byung-hoon (1:41,53).

« Les choses sont allées plus vite que je m'y attendais. Mais j'ai quand même pu appliquer ma stratégie de garder le Thaïlandais enfermé derrière moi  », a indiqué Lakatos.

« Je me disais que tant qu'il restait derrière moi et qu'il n'y avait pas d'ouverture, je serais capable de suivre celui qui serait à côté de moi. Le peloton est demeuré très compact et il n'y avait nulle part où passer. C'est une victoire très satisfaisante  », a conclu le champion.

Chez les femmes, Jessica Frotten, de Whitehorse, au Yukon, s’est classée 6e sur la même distance avec un temps de 2:02,74.

La médaillée d’or, l’Australienne Madison de Rozario ,a enregistré un record des championnats en 1:52,15.

Du bronze au lancer du disque

Au concours du lancer du disque féminin, catégorie F38, l'Ontarienne Renee Danielle Foessel, de Mississauga, a décroché la médaille de bronze.

Elle a projeté l’engin à 33,17 mètres [record continental, NDLR] à son premier lancer, résultat qui lui a permis de monter sur la troisième marche du podium derrière la Chinoise Mi Na (37,50 m) et la Sud-Africaine Simone Kruger (33,91 m).

Une autre Canadienne, Jennifer Brown, de Calgary, a terminé en 6e place avec un sommet personnel de 31,55 mètres.

Roy exclue sur 400 m

Neuvième au 1500 m lundi, la Sherbrookoise Diane Roy n’a pas réussi à se qualifier pour la finale du 400 m T54.

Elle a été éliminée en finissant 5e de sa demi-finale en 59,61 s. Seules les trois premières de chacune des vagues accédaient à la finale, remportée par la Chinoise Zou Liyong en 53,28 s.

Dans l’épreuve du 100 m T64, la Torontoise de 20 ans Marissa Papaconstantinou (13,42) a été éliminée dès les demi-finales, tout comme sa compatriote Madison Wilson-Walker (14,98).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Parasports

Sports