•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dopage : l'entraîneur Alberto Salazar fait appel de sa suspension

Alberto Salazar surveille un entraînement à Beaverton en Oregon en 2013.

Alberto Salazar durant un entraînement à Beaverton en Oregon en 2013

Photo : Getty Images / Doug Pensinger

Radio-Canada

L'entraîneur américain Alberto Salazar a interjeté appel de sa suspension de quatre ans auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS), lundi.

Alberto Salazar a été suspendu fin septembre par l'Agence antidopage américaine (USADA) pour « incitation » au dopage, au terme d'une enquête qui a duré quatre ans.

Il est l'ancien entraîneur entre autres du Britannique Mo Farah, quatre fois champion olympique et six fois champion du monde (5000 et 10 000 m).

Alberto Salazar et Mo Farah (à droite) en 2012

Alberto Salazar et Mo Farah (à droite) en 2012

Photo : Getty Images / Michael Steele

Alberto Salazar était le maître à penser du Projet Oregon, un centre d'entraînement haut de gamme créé en 2001 et financé par l'entreprise Nike. Il est notamment accusé de trafic de testostérone.

Le centre d'entraînement a fermé ses portes.

L'endocrinologue Jeffrey Brown, qui travaillait ponctuellement au sein du Projet Oregon, a également été suspendu, et il a lui aussi interjeté appel.

Les audiences concernant les deux affaires ne devraient pas avoir lieu avant mars 2020, a précisé le TAS.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Athlétisme

Sports