•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Titans gâchent le retour de Mahomes avec les Chiefs, Duvernay-Tardif absent

Laurent Duvernay-Tardif

Laurent Duvernay-Tardif

Photo : The Associated Press / Reed Hoffmann

Radio-Canada

Les Titans du Tennessee ont bloqué in extremis une tentative de placement à la toute fin du match pour vaincre les Chiefs de Kansas City 35-32 et ainsi gâcher le retour au jeu du quart Patrick Mahomes, dimanche

Joshua Kalu a bloqué le botté avec sa main gauche et les Titans ont envahi le terrain pour célébrer la victoire.

L'entraîneur-chef des Chiefs (6-4), Andy Reid, montre maintenant un dossier de 1-8 au cours de sa carrière contre les Titans (5-5) et il a mentionné qu'il voulait regarder la reprise parce qu'il croit que Kalu était hors-jeu. Reid a quand même pris le blâme pour la défaite.

« Nous étions en position de fermer les livres et nous ne l'avons pas fait, a-t-il insisté. C'est ma responsabilité. Notre jeu n'était pas à point. »

Mahomes a amassé des gains de 446 verges par la passe, un sommet pour lui cette saison, et trois touchés, mais des pénalités répétées et des séquences se terminant trop souvent par des placements ont miné son travail offensif.

Le quart-arrière vedette, qui s'était blessé au genou droit le 17 octobre dernier, n'a pu compter sur la présence de Laurent Duvernay-Tardif sur la ligne offensive.

Le garde est toujours affligé par une blessure à une cheville. Il a accompagné ses coéquipiers lors du voyage qui les a menés à Nashville, mais n'était pas en uniforme contre les Titans (4-5).

Duvernay-Tardif a donc manqué à l'appel pour un deuxième match d'affilée. Il est tombé au combat le 27 octobre et a raté la rencontre de la semaine dernière, une visite des Vikings du Minnesota (6-3) à Kansas City.

L'année dernière, le Québécois a souffert d'une fracture du péroné gauche et d'une deuxième commotion cérébrale depuis ses débuts dans la Ligue nationale de football en 2014.

Le principal intéressé n'avait d'ailleurs pas retrouvé sa place sur le quintette offensif en finale de l'Association américaine face aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre (8-1), et ce, même s'il avait obtenu le feu vert des médecins des Chiefs.

Avec les informations de Associated Press

Football

Sports