•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La France sacrée championne de la Fed Cup

Les joueuses de l'équipe de France célèbrent leur conquête de la Fed Cup.

La sélection française de Fed Cup a remporté son troisième titre de la compétition par pays.

Photo : Getty Images / Tony Ashby

Radio-Canada

L'équipe de France effectue son retour sur le trône du tennis féminin. Elle s'est imposée 3-2 dimanche contre l'Australie en finale de la Fed Cup, à Perth, pour ainsi remporter son troisième titre de la compétition par pays.

Le jeu du chat et de la souris s'est poursuivi entre les deux nations avant que les Françaises ajoutent le titre de Fed Cup à leur palmarès, comprenant déjà les éditions 1997 et 2003.

Comme c'était le cas la veille avec les deux matchs de simple, c'est d'abord la France qui s'est inscrite au pointage, puis l'Australie a égalé la marque. Le double a ensuite été nécessaire pour départager les deux finalistes.

Kristina Mladenovic et Caroline Garcia ont signé la victoire décisive, 6-4 et 6-3 contre Ashleigh Barty et Samantha Stosur.

« J'ai tout donné, je suis complètement épuisée, je n'ai pas marché sur l'eau, j'ai bataillé, j'ai travaillé, affirme Mladenovic. Il y a eu des passages moins bons, mais on est allées, toutes, les chercher [ces trois triomphes]. »

Mladenovic et Barty s'étaient plus tôt affrontées en lever de rideau de la seconde journée de compétitions. Encore une fois, c'est la Française qui s'est imposée, soit par un pointage de 2-6, 6-4 et 7-6 (7/1).

C'est difficile de mettre des mots sur ce qui s'est passé ce week-end. C'est vraiment des émotions indescriptibles, un moment inoubliable [...] C'était écrit, c'était le destin. C'est juste incroyable que ça se passe de telle manière, au bout du suspense, c'est juste une magnifique histoire.

Kristina Mladenovic

Acculée au pied du mur, l'Australie a effectivement fait durer le suspense grâce à une victoire de 6-4 et 7-5 signée par Ajla Tomljanovic face à Pauline Parmentier, qui a été préférée à Garcia par le capitaine Julien Benneteau.

Rappelons que cette dernière avait fait les frais d'une douloureuse défaite de 6-0 et 6-0 samedi contre Barty. L'affrontement n'avait duré que 56 minutes.

« J'ai un peu de mal à réaliser parce qu'en 36 heures je suis passée par pas mal d'émotions, mais franchement, on avait dit qu'on allait la gagner toutes ensemble cette coupe, et voilà, c'est ce qu'on a fait toute l'année », commente Garcia.

Les Françaises ont succédé aux Tchèques, couronnées à six occasions durant la période 2011-2018. Les Italiennes, en 2013, et les Américaines, en 2017, font figure d'exceptions lors des huit dernières années.

Tennis

Sports