•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ibaka et Lowry se blessent en Nouvelle-Orléans, Siakam se lève pour les Raptors

Un joueur de basketball porte le ballon au panier.

Pascal Siakam a inscrit 44 points dans la victoire des Raptors.

Photo : Reuters / USA Today Sports

Radio-Canada

Les Raptors de Toronto ont amorcé leur voyage de cinq matchs dans l'Ouest avec une victoire de 122-104 contre les Pelicans en Nouvelle-Orléans, vendredi soir, qui pourrait toutefois s'avérer fort coûteuse pour les champions en titre.

Le meneur de jeu Kyle Lowry, qui a été opéré cet été au pouce gauche, a dû quitter la rencontre à la mi-temps après s'être blessé à ce même doigt. Lowry était revenu au jeu initialement au deuxième quart, mais n'est pas ressorti du vestiaire après la pause.

L'entraîneur des Raptors Nick Nurse a dévoilé après la rencontre qu'il souffrait d'une fracture légère et qu'il verrait un médecin à Los Angeles. Les deux blessures ne seraient toutefois pas liés.

« J'ai frappé le ballon en contestant un rebond à Derrick Favors. J'ai continué de jouer un moment, mais la douleur empirait. On pensait que c'était mon ongle au début comme il était devenu bleu et noir. Les rayons X ont toutefois montré que c'était une petite fracture », a déclaré Kyle Lowry dans le vestiaire après le match.

Le centre Serge Ibaka a quant à lui subi une élongation à la cheville droite à la fin du deuxième quart et est resté un long moment au sol avant de quitter le terrain en boitant. Nurse a qualifié la blessure de « sévère » en point de presse.

Les Raptors (6-2) s'étaient toutefois constitué une forte avance au deuxième quart, qu'ils ont dominé 45-23 après avoir fait jeu égal dans les 12 premières minutes de la rencontre.

L'ailier camerounais Pascal Siakam a amorcé avec force le duel, marquant 13 points dans les cinq premières minutes, et il a permis aux Raptors de se maintenir à flot après le retrait de Lowry et Ibaka.

Le joueur le plus amélioré de la NBA l'an dernier a terminé la rencontre en égalant son sommet personnel de 44 points, en plus de ses 10 rebonds et 4 passes décisives.

« C'est le premier match de la saison où je me sentais déborder d'énergie. Le nombre de points m'importe moins que de sentir que j'avais toute mon énergie », a-t-il expliqué.

C'est déjà un quatrième match de 30 points ou plus pour lui cette saison en huit rencontres, alors qu'il en avait réussi cinq l'an dernier en 80 matchs.

OG Anunoby a également amassé 21 points dans la victoire des Raptors, qui seront à Los Angeles dimanche et lundi pour y affronter les Lakers, puis les Clippers. Fred VanVleet a ajouté 12 points et 11 passes décisives, alors que Norman Powell a marqué 18 points.

En l'absence prolongée du premier choix au dernier repêchage la NBA, Zion Williamson, Brandon Ingram a inscrit 27 points, un sommet pour les Pelicans (1-7).

Basketball

Sports