•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rugby : le Wolfpack de Toronto s’offre une super-vedette néo-zélandaise

Sonny Bill Williams attrape un ballon de rugby.

Sonny Bill Williams

Photo : Reuters / Phil Noble

Radio-Canada

La vedette néo-zélandaise de rugby Sonny Bill Williams a signé un contrat de deux ans avec le Wolfpack de Toronto, a confirmé jeudi l’équipe, sans en dévoiler les termes.

Selon une source anonyme, le joueur de 34 ans touchera au cours de cette période 9 millions de dollars et aura aussi des parts dans l’équipe.

« Sonny est un athlète phénoménal. Il est le LeBron James du rugby. Son arrivée dans notre ligue se compare à celle de David Beckham avec le Galaxy de Los Angeles », a déclaré par communiqué le président de l’équipe, Bob Hunter.

Williams a été deux fois champion du monde de rugby à XV (2011 et 2015) et était de l’équipe des All Blacks qui a pris la 3e place du mondial qui vient tout juste de se terminer au Japon. Il était aussi de l’équipe olympique néo-zélandaise de rugby à 7 à Rio, où il s’est blessé à son premier match.

Ce colosse de 1,90 m (6 pi 3 po) et de 108 kg (238 lb), reconnu pour ses courses vigoureuses et ses qualités en défense, a aussi remporté deux fois le titre du championnat australien avec les Bulldogs de Canterbury (2004) et les Roosters de Sydney (2013).

« L’équipe a de grandes ambitions. Je vais faire partie de l’aventure et l’aider à atteindre ses buts »,  a-t-il dit dans le communiqué.

Le Wolfpack de Toronto a été promu à l’issue de la dernière saison en Super League, meilleure ligue dans l’hémisphère nord qui compte 10 équipes anglaises et une française.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Rugby

Sports