•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marathon de Montréal : Eddy Afram et Mario Blain de retour à la direction

Des coureurs en action dans la rue.

Le Marathon international de Montréal célébrera son 30e anniversaire l'an prochain.

Photo : Getty Images / Al Bello

Radio-Canada

Le Marathon international de Montréal a nommé jeudi Eddy Afram à titre de directeur général et Mario Blain comme directeur des opérations de l'épreuve.

Les deux dirigeants ont déjà fait partie de l'organisation dans le passé, soit de 2012 à 2018 dans le cas d'Afram. Blain, lui, retrouve le poste qu'il a occupé de 1983 à 2018.

Pour nous, le retour d’Eddy et de Mario au Marathon international Oasis de Montréal est une excellente nouvelle. Nous sommes très contents de les compter parmi nous et de pouvoir nous appuyer sur leur vaste expérience. Ils ont contribué de près aux succès des meilleures années du marathon. Il ne fait aucun doute qu’ils sauront créer de nouveau une expérience hors du commun pour les athlètes et mettre de l’avant Montréal, tout en attirant des coureurs de partout à travers le monde. »

Elizabeth O’Brien, directrice générale, Amérique du Nord, d'IRONMAN Group

« Je suis très heureux de revenir à mes premières amours, a souligné Blain dans un communiqué.

« Avec mon collègue Eddy, nous avons une connaissance approfondie de cet événement et le désir de travailler de concert avec la Ville pour faire en sorte que le Marathon international Oasis de Montréal demeure une destination reconnue à travers le monde pour la course à pied, où tous les types de coureurs trouveront un défi sportif à la hauteur de leurs attentes. »

Le 25 septembre dernier, le directeur de course Dominique Piché a remis sa démission après la mort d'un coureur et des problèmes logistiques qui avaient retardé le départ, trois jours plus tôt.

Patrick Neely, 24 ans, est décédé pendant le demi-marathon, à deux kilomètres de la ligne d'arrivée.

L'incident a soulevé des questions sur le délai d'intervention pour lui porter secours. Certains témoins du drame ont affirmé que le délai avait été long avant l'arrivée des ambulanciers. Le Bureau du coroner a ouvert une enquête pour faire la lumière sur les circonstances de cette mort.

Les coureurs avaient également dû patienter durant 50 minutes avant de s'élancer. Les organisateurs ont expliqué que la sécurité du parcours n'était pas assurée à l'heure prévue du départ. Ce sont finalement des agents du Service de police de la Ville de Montréal qui sont venus à la rescousse.

C'est sûr qu'on veut rapidement tourner la page sur cette édition et se concentrer sur le futur. Je suis un peu prudent dans mes commentaires puisque que comme on vient d'arriver, je n'ai pas toutes les informations et il y a des enquêtes en cours. On veut prendre le temps d'avoir les informations avant de commenter. J'arrive avec un très grand portfolio au niveau de la sécurité publique, donc c'est une priorité pour moi.

Eddy Afram, directeur général du Marathon international de Montréal

Le Marathon international de Montréal célébrera son 30e anniversaire l'année prochaine. Le parcours sera repensé et redoré, affirme Eddy Afram, sans donner plus de détails.

« C'est un grand travail de révision qui doit se faire, je suis très confiant qu'on va y parvenir. On arrive quand même avec une grande expérience. Donc déjà là, on connaît les pièges, on sait dans quoi on s'embarque », conclut le nouveau directeur général.

Marathon

Sports