•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Rouge et Noir doit se trouver un nouvel entraîneur-chef

Il marche dans un couloir de la Place TD.

L'entraîneur-chef du Rouge et Noir, Rick Campbell

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Radio-Canada

Le Rouge et Noir d’Ottawa devra se trouver un nouvel entraîneur-chef. Rick Campbell, qui dirigeait l’équipe depuis les débuts en 2014, a annoncé lundi qu’il ne serait pas de retour la saison prochaine, une décision prise d'un commun accord avec la direction.

« Je ne crois pas que le statu quo était la meilleure option pour le Rouge et Noir », avait-il déclaré à un quotidien de la capitale fédérale avant que l'annonce soit officielle.

« Rick Campbell a estimé que notre relation n'était pas assez bonne pour qu'il puisse poursuivre, a expliqué le directeur général, Marcel Desjardins. Le stress de cette saison doit avoir joué un rôle. »

« Au bout du compte, je prends l'entière responsabilité pour tout, mais je sais aussi que tout le succès que nous avons eu dans le passé est un effort de groupe », a ajouté Desjardins.

Interrogé sur sa relation avec le directeur général, Campbell a déclaré: « Je n'ai pas d'animosité envers Marcel. Parfois, il faut une communication franche et, si vous ne l'avez pas, cela rend les choses plus difficiles. »

Le Rouge et Noir a terminé avec une fiche de 3 victoires et 15 revers et ne sera pas des éliminatoires pour la première fois depuis sa saison inaugurale en 2014.

Ottawa a perdu ses meilleurs éléments en attaque l’hiver dernier. Le quart Trevor Harris a profité de son statut de joueur autonome pour se joindre aux Eskimos d’Edmonton et a entraîné avec lui son meilleur receveur de passes, Greg Ellingson.

Et, quelques semaines avant le début de la saison, le coordonnateur à l’attaque Jaime Elizondo a quitté l’équipe pour se joindre à celle de Marc Trestman dans la XFL.

Rick Campbell a mené le Rouge et Noir au match de la Coupe Grey dès la deuxième saison de l’organisation dans la LCF, avant de remporter le titre l’année suivante contre les Stampeders de Calgary.

L'équipe a compilé une fiche de 44-62-2 en six saisons sous sa gouverne, a participé aux éliminatoires à quatre occasions et a atteint le match de la Coupe Grey trois fois (1-2).

Fils de Hugh Campbell, ancien entraîneur, directeur général et président des Eskimos, Rick Campbell serait un sérieux candidat à Edmonton, si les Eskimos décident de se départir de leur entraîneur-chef Jason Maas.

Avec les informations de La Presse canadienne

Football

Sports