•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Valtteri Bottas en pole au Texas, Lance Stroll 14e

Il roule sur la piste.

Le pilote Mercedes Valtteri Bottass

Photo : Getty Images / Charles Coates

Associated Press

Valtteri Bottas a causé une certaine surprise en s'imposant lors des qualifications du Grand Prix des États-Unis, samedi à Austin, tandis que son coéquipier Lewis Hamilton s'élancera en 5e position. Il aura l'occasion de gagner un sixième championnat du monde de formule 1.

Le pilote de Mercedes a fracassé le record de piste au circuit des Amériques grâce à un chrono de 1 min 32 s 29/100. Sebastian Vettel, de Ferrari, l'accompagnera sur la première ligne de la grille de départ.

Bottas est le seul pilote qui peut encore devancer Hamilton dans la course au championnat. Toutefois, le Britannique décrochera le titre s'il finit parmi les huit premiers, peu importe le résultat de Bottas.

« Je vais essayer de gagner demain (dimanche), a dit Bottas. Tel que je le connais (Hamilton), il va se battre autant qu'il le peut et essayer de gagner, comme nous tous. Et il veut remporter le championnat de belle manière. Réaliser un tour comme ça sur ce genre de circuit, c'est fantastique. Sur le dernier tour, il y avait un peu moins d'adhérence, mais personne n'est arrivé à améliorer et c'est tant mieux! »

Hamilton a remporté le Grand Prix des États-Unis à cinq reprises depuis 2012, mais il n'a jamais commencé la course plus loin que sur la première ligne.

Max Verstappen, de Red Bull, a pris le 3e rang des qualifications, devant Charles Leclerc, de Ferrari. Le Monégasque a dû remettre son ancien moteur en raison d'un problème mécanique lors de la troisième séance d'essais samedi.

Il est dans une ligne droite.

Lance Stroll sur le circuit d'Austin au Texas

Photo : Getty Images / Mark Thompson

Le pilote québécois Lance Stroll, de Racing Point, a été éliminé lors du deuxième segment et s'est classé 14e.

« Tout s'est bien passé en Q1. Mais en Q2, j'ai raté mon freinage au virage no 1 à mon dernier essai, et ça m'a handicapé pour le reste du tour », a analysé Stroll.

« J'aurais aimé entrer dans le top 10, car c'est là que nous devrions être compte tenu de notre progression en essais libres, a-t-il affirmé. Mais c'est ce qui arrive quand vous vous approchez de la limite. »

« Le but pour la course, c'est de gagner des places au départ, et de me battre pour marquer des points », a-t-il révélé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Course automobile

Sports