•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Baseball : un joueur des Nationals refuse de rencontrer Donald Trump

Les joueurs s'enlacent.

Les Nationals ont remporté toutes leurs victoires de la Série mondiale à Houston.

Photo : Getty Images / Elsa

Reuters

Le lanceur des Nationals de Washington Sean Doolittle refuse de se rendre à la Maison-Blanche lundi pour célébrer la victoire de l'équipe lors de la Série mondiale. En entrevue au Washington Post, le joueur de 33 ans a déclaré qu'il ne pouvait tout simplement pas fêter avec le président.

Une des raisons évoquées par Doolittle est que les parents de sa femme sont un couple de même sexe.

« Je veux leur montrer mon appui. Nous sommes liés et je ne veux pas leur tourner le dos. »

Au cours de son mandat, l'administration de Donald Trump a banni les transgenres de l'armée américaine et a appuyé le personnel médical et les agences d'adoption qui refusent d'offrir des services aux personnes LGBTQ+.

Le lanceur des Nationals a aussi cité un incident survenu lors de la dernière campagne électorale. Donald Trump s'était moqué du handicap physique d'un journaliste du New York Times.

« Mon beau-frère est autiste et il y a ce gars [Donald Trump] qui se moque du handicap d'un journaliste. Comment vais-je lui expliquer que je rencontre quelqu'un qui se moque de la façon dont il parle, ou de la façon dont il bouge? Je ne peux pas passer par-dessus. »

Pour le moment, il est le seul joueur de l'équipe à refuser l'invitation de la Maison-Blanche. On ignore si certains de ses collègues vont l'imiter.

Sean Doolittle affirme aussi être dérangé par la « rhétorique de division » du président.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Baseball

Sports