•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Nationals de Washington gagnent la Série mondiale

Les joueurs s'enlacent sur le terrain.

Les Nationals

Photo : Getty Images / Elsa

Radio-Canada

Pour la toute première fois, les Nationals de Washington sont les champions de la Série mondiale.

Les Nationals ont défait les Astros de Houston 6-2, mercredi, dans le septième match de la série. Ils ont par le fait même écrit une page d’histoire puisqu’ils sont la première équipe à savourer ses quatre victoires dans la Série mondiale sur le terrain de l’adversaire.

Stephen Strasburg, étincelant au monticule dans les deuxième et sixième rencontres, a reçu le titre de joueur par excellence de la série.

La classique d’automne aura tenu ses promesses jusque dans ses dernières minutes. Après avoir mené 2-0 pendant les six premières manches, les Astros se sont écroulés dans les trois dernières.

Yuli Gurriel avait placé les locaux en bonne position avec un coup de circuit en flèche en début de deuxième manche.

Les Nationals n’ont pas su réagir durant les trois manches qui ont suivi et les Astros en ont profité pour enfoncer le clou dans la cinquième avec un simple de Carlos Correa.

Rendon en patron

Anthony Rendon a cependant réussi un coup de circuit dans la septième manche pour inscrire le premier point des siens. Avec six points dans les deux dernières rencontres, il a été l’un des hommes forts de la série pour les Nationals.

Dans la foulée, Howie Kendrick a permis aux Nationals de prendre l’avance 3-2 avec une claque de deux points. De quoi refroidir le Minute Maid Park.

Il reçoit les félicitations d'un coéquipier.

Howie Kendrick

Photo : Associated Press / David J. Phillip

Houston n’a pu s’en remettre. Juan Soto a produit le quatrième point des vainqueurs avec un simple en huitième, puis un simple d'Adam Eaton a poussé deux coéquipiers au marbre en neuvième.

Les locaux étaient en quête de leur second titre en trois ans.

Les Nationals avaient gagné les deux premières rencontres de la série, puis avaient perdu les trois suivantes avant de revenir à égalité pour forcer la tenue d’un ultime match.

Greinke au rendez-vous dans la défaite

Pour la première fois, un match ultime de la Série mondiale opposait deux anciens gagnants du Cy-Young, Zack Greinke et Max Scherzer.

Greinke a bien lancé pendant six manches et un tiers avant le circuit de Rendon, mais c’est contre les cinq releveurs qui l’ont suivi que les Nationals ont véritablement inversé le scénario. La défaite est allée à la fiche de Will Harris, qui a été victime du circuit gagnant à son deuxième tir à peine.

Scherzer, en cinq manches, a accordé deux points et sept coups sûrs aux frappeurs des Astros. Patrick Corbin, le lanceur gagnant, n’a donné que deux coups sûrs dans les trois manches suivantes.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Baseball

Sports