•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Finales de la WTA : Bianca Andreescu blessée et éliminée

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Bianca Andreescu

Bianca Andreescu

Photo : Reuters / Aly Song

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Bianca Andreescu n'a pas été en mesure de conclure son match contre Karolina Pliskova aux finales de la WTA à Shenzhen, en Chine, mercredi. La Canadienne a abandonné après la première manche à cause d'une blessure au genou gauche, une infortune qui scelle son élimination à ce tournoi de fin de saison qui réunit les 8 meilleures joueuses.

« Mon genou a tordu, j'ai entendu un craquement, elle [la thérapeute] m'a confirmé que c'était le ménisque. Je ne peux pas du tout plier mon genou. Ça craque chaque fois que je marche, et ça me fait très mal », a-t-elle dit pendant une pause à son entraîneur Sylvain Bruneau, qui lui a répondu de « ne pas trop pousser ».

J’aurais peut-être pu pousser un peu plus, je ne sais pas. Mon équipe ne voulait pas. C’était une bonne chose d’arrêter. Si j’avais continué, j’aurais souffert sur le court. Je ne voulais pas ça.

Bianca Andreescu

« À un moment donné, un athlète doit se dire "stop" et arrêter, a-t-elle poursuivi. C’est ce que j’ai fait. C’est décevant parce que c’est le dernier tournoi de l’année, et un des plus gros. Tu veux tout donner. »

La quatrième joueuse mondiale a été battue par la Roumaine Simona Halep à son premier match, pendant lequel elle a reçu des traitements au dos.

Avec son abandon contre Pliskova, elle a maintenant deux défaites à sa fiche et sait déjà qu'elle ne sera pas des demi-finales. La Tchèque menait 6-3 lorsqu'Andreescu a mis un terme à l'affrontement.

Elle reçoit des soins à son genou gauche.

Bianca Andreescu

Photo : Getty Images / Matthew Stockman

L'Ontarienne de 19 ans a commencé la rencontre du bon pied avec un bris d'entrée de jeu. Elle s'est construit une avance de 2-0 avant de se blesser en tentant de retourner un service qui l'avait déportée à l'extérieur du court.

Avec un bandage au genou, Andreescu a perdu six des sept jeux qui ont suivi sa pause médicale. La lauréate des Internationaux des États-Unis n'a plus eu la même aisance dans ses déplacements par la suite.

« Je ne savais pas trop quoi faire. J’ai déjà joué malgré la douleur avant. Mais cette fois, c’est différent. C’était très aigu », a-t-elle commenté.

Elle a encore un match à disputer dans le groupe violet contre la championne en titre Elina Svitolina, vendredi, si bien sûr son genou le permet. Elle en saura plus jeudi, après avoir subi un examen d'imagerie par résonance magnétique.

Sur Twitter, Tennis Canada lui a souhaité un « bon rétablissement » avant de conclure ainsi : « On se revoit en 2020. »

Bianca Andreescu a été ralentie plus tôt cette année par une autre blessure, à l'épaule droite, qui s'est manifestée à Miami en mars, après sa victoire à Indian Wells. À la fin mai, son épaule l'a encore fait souffrir aux Internationaux de France, où elle a abandonné à son deuxième match. Après une autre pause, elle est revenue au jeu en août à Toronto, où elle a gagné la Coupe Rogers, avant d'enchaîner avec le titre aux Internationaux des États-Unis.

Svitolina défait Halep

Plus tôt dans la journée, Svitolina a conservé son dossier parfait après deux matchs et s'est du coup qualifiée pour le carré d'as. L'Ukrainienne a infligé un revers de 7-5 et 6-3 à Simona Halep.

Le choc de vendredi qui mettra aux prises Halep et Pliskova déterminera qui sera la deuxième joueuse du groupe violet à accéder aux demi-finales.

Par ailleurs, mardi, la Japonaise Naomi Osaka s'est retirée du tournoi de fin de saison en raison de douleurs à l'épaule droite. La Néerlandaise Kiki Bertens, 10e au classement mondial, l'a remplacée dans le groupe rouge.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !