•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Conor McGregor de retour à la compétition en janvier

Vêtu d'un complet trois pièces, il lève les bras à la verticale sur la scène.

Conor McGregor

Photo : La Presse canadienne / Pavel Golovkin

Agence France Presse

L'Irlandais Conor McGregor a annoncé jeudi son retour dans l'octogone en janvier 2020 à Las Vegas. La vedette des arts martiaux mixtes (MMA) s'est tenue loin de la compétition depuis un peu plus d'une année.

« Je voudrais annoncer au public le retour du célèbre Conor McGregor, qui aura lieu le 18 janvier au T-Mobile Arena à Las Vegas, au Nevada », a-t-il lancé en conférence de presse à Moscou.

Le nom de son prochain adversaire n'a pas encore été dévoilé. Il n'a plus combattu depuis sa défaite contre le Russe Khabib Nurmagomedov en octobre 2018 à Las Vegas.

Leur confrontation avait été suivie d'une bagarre générale à l'extérieur de l'octogone entre l'entourage des deux rivaux. La commission sportive du Nevada les avait ensuite condamnés à plusieurs mois de suspension et à de lourdes amendes.

Celui qui est surnommé « The Notorious » (le célèbre) avait annoncé sa retraite sportive pour la deuxième fois en mars 2019, après une première pause de courte durée en 2016.

McGregor et Nurmagomedov s'insultent et se provoquent fréquemment sur les réseaux sociaux depuis leur combat mouvementé, laissant présager une revanche. « Les Russes méritent qu'une revanche se tienne à Moscou. Et elle aura lieu », a affirmé McGregor.

L'Irlandais a longtemps été la figure de proue de l'Ultimate Fighting Championship (UFC), le principal organisateur de combats de MMA aux États-Unis.

Il a détenu le titre des poids plumes de 2015 à 2016 et celui des poids légers de 2016 à 2018, qui est désormais détenu par Nurmagomedov.

McGregor a eu maille à partir avec la justice à plusieurs reprises. L'athlète de 31 ans a notamment été impliqué dans deux agressions aux États-Unis.

Il est également visé par deux enquêtes pour agression sexuelle en Irlande, selon le New York Times.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Arts martiaux

Sports