•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Nationals quittent Houston avec une avance de 2-0 dans la Série mondiale

Ils célèbrent un point marqué.

Les joueurs des Nationals dans leur abri

Photo : Getty Images / Elsa

Radio-Canada

Une septième manche désastreuse a coulé les Astros, qui se sont inclinés 12-3 devant les Nationals de Washington, mercredi dans le deuxième match de la Série mondiale à Houston.

Après avoir battu les artilleurs étoiles Gerrit Cole et Justin Verlander, les Nationals retourneront donc avec une avance de 2-0 à Washington, où la série se poursuivra à partir de vendredi.

Quatre balles de suite, un simple, puis un double : Justin Verlander n’a encore une fois pas connu un début de match fracassant, à l’inverse des Nationals.

Le troisième frappeur Anthony Rendon a propulsé la balle sur le tableau indicateur du champ centre pour pousser Trea Turner et Adam Eaton au marbre et faire 2-0. Un bilan moins rude pour Verlander que les quatre points donnés aux Yankees en première manche, vendredi dernier.

Un coup de canon d’Alex Bregman au champ gauche a cependant créé l’égalité dès le premier tour au bâton des Astros. Les locaux auraient même pu avoir l’avance 3-2, mais Jose Altuve avait été retiré dans sa tentative de vol du troisième but.

Ce sont là tous les points que Stephen Strasburg a accordés en six manches de travail. L'as des Nationals a aussi bien espacé sept coups sûrs, en plus de retirer sept frappeurs au bâton.

Ce sont plutôt les Nationals qui ont pris l’avance 3-2 en début de septième manche lorsque Suzuki a expédié le 100e lancer de Verlander par-dessus la clôture du champ gauche. Et les vannes se sont ouvertes.

Verlander a cédé le monticule à Ryan Pressly un frappeur plus tard. Le pointage était de 8-2 lorsque Pressly a retraité à l’abri la tête basse, sept frappeurs plus tard.

Howie Kendrick a fait marquer un point avec un simple à l’avant-champ avec les buts remplis. Asdrubal Cabrera a fait 6-2 avec un simple au champ centre-gauche. Puis Ryan Zimmerman a produit deux autres points lorsque Bregman, après avoir capté son faible roulant, a lancé la balle bien à côté du premier but au lieu de confirmer le troisième retrait.

Eaton a ajouté deux points en huitième manche avec un circuit au champ droit, puis Cabrera a encore produit un point avec un simple au centre.

Le voltigeur remplaçant Michael Taylor a claqué un circuit en solo pour le 12e point en neuvième manche avant que le releveur Javy Guerra retire les derniers frappeurs des Astros, non sans avoir accordé une poignée de coups sûrs et un circuit en solo à Martin Maldonado.

S’il n’a pas gagné, Verlander a au moins écrit une page d’histoire en deuxième manche. Il a retiré Victor Robles sur des prises pour inscrire son 200e retrait au bâton dans les séries, un de plus que le grand John Smoltz au sommet des majeures. Une bien mince consolation dans les circonstances.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Baseball

Sports