•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incident en finale de la NBA : pas d'accusations contre le président des Raptors

Il répond aux questions en conférence de presse.

Masai Ujiri, président des Raptors

Photo : Radio-Canada / Mike Cole

Radio-Canada

Le bureau du procureur du comté d’Alameda a confirmé mardi que le président des Raptors de Toronto Masai Ujiri ne fera face à aucune accusation pour un incident survenu après le sixième match de la finale de la NBA, le 13 juin dernier, à Oakland.

« Cependant, M. Ujuri a assisté à une rencontre sur des questions qui, selon nous, méritaient qu’on s’y attarde non pas dans une salle d’audience, mais dans un cadre de médiation constructive et structurée axée sur la résolution de conflits », a ajouté le bureau du procureur dans un communiqué.

M. Ujiri était accusé d’avoir poussé et frappé un policier au visage au moment où il tentait d’aller rejoindre son équipe, qui célébrait sa victoire en finale de la NBA, selon ce qu’a indiqué un porte-parole de la police le 14 juin dernier.

Un porte-parole du service policier du comté d’Alameda avait soutenu qu’un agent avait demandé son laissez-passer à M. Ujiri lorsqu’il avait voulu entrer sur le court. C’est là que le président des Raptors aurait bousculé l’agent.

Avec les informations de CBC, et La Presse canadienne

Basketball

Sports