•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier titre à l'ATP pour Denis Shapovalov

Denis Shapovalov a mis la main sur un premier titre, dimanche, au tournoi de Stockholm, en Suède.

Photo : afp via getty images / JONATHAN NACKSTRAND

Radio-Canada

Un peu moins de trois ans après ses débuts professionnels, Denis Shapovalov a mis la main sur un premier titre, dimanche, au tournoi de Stockholm en Suède.

À sa première participation à une finale, le Torontois de 20 ans a eu raison du Serbe Filip Krajinovic, 60e raquette mondiale, en deux manches de 6-4 et 6-4 et 1 h 24 min de jeu.

Shapovalov a imposé le rythme de la première manche. C’est au cinquième jeu qu’il a inscrit le bris qui allait faire la différence.

Fort de ses 16 as, le Canadien n’a pas maintenu la cadence. Dans la deuxième manche, son pourcentage de premières balles de service a chuté de 68 % à 53 %.

Après avoir sauvé deux balles de bris au quatrième jeu de la deuxième manche, Shapovalov a continué à bien se défendre pour limiter son adversaire à seulement 12 points en retour de service. Il a récolté le bris décisif au neuvième jeu.

La fiche de Shapovalov depuis le début de l’année est de 31 victoires contre 24 revers. Après un début de saison difficile, il s’est bien repris au cours des dernières semaines avec 15 victoires à ses 21 derniers duels.

« C'est évident que je suis heureux et tout simplement très fier. Mon équipe et moi avons travaillé vraiment fort pour me placer dans la position pour gagner un titre. Et pour cette raison, je suis vraiment fier de moi et de mon équipe aujourd'hui », a dit Shapovalov, dans une déclaration publiée sur le site officiel de l'ATP.

Je me disais que tant et aussi longtemps que je parviendrais à protéger mon service, tout irait bien. En deuxième manche, ç'a été un peu ardu. Il y a eu beaucoup de jeux à son service qui se sont rendus jusqu'à égalité et je n'étais pas capable de le briser. J'ai continué de batailler et je suis resté patient.

Denis Shapovalov

Grâce à cette victoire dans la série des Masters 250, Shapovalov est assuré de se retrouver devant Milos Raonic au classement de l’ATP. Lundi, il aura passé du 34e au 27e rang mondial.

En plus des précieux points de classement, le Torontois quittera Stockholm avec un chèque de 109 590 euros, soit un peu plus de 160 000 $ CA.

Premier Canadien à remporter un tournoi de l'ATP depuis Raonic à Brisbane en 2016, Shapovalov est désormais le deuxième joueur du pays sur la scène mondiale, derrière Félix Auger-Aliassime, lui-même classé 18e.

Krajinovic, qui ne compte aucun titre de l'ATP à 27 ans, échoue pour la troisième fois en finale après ses défaites cette année à Budapest et lors du Masters 1000 de Paris-Bercy en 2017.

Avec les informations de La Presse canadienne

Tennis

Sports