•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coupe du monde de rugby : l'Angleterre et la Nouvelle-Zélande seront des demi-finales

Il court vers l'en-but.

L'Anglais Kyle Sinckler s'échappe pour inscrire le 3e essai des siens.

Photo : getty images, / David Rogers

Agence France-Presse

L'Angleterre et la Nouvelle-Zélande ont été les premières à se qualifier, samedi, pour les demi-finales de la Coupe du monde de rugby au Japon.

Absent des demi-finales en 2011 et 2015, le XV d'Angleterre a largement dominé les Australiens 40-16 grâce à 4 essais et à la réussite au pied du capitaine et buteur Owen Farrell, auteur de 20 points. il a réussi 100 % de ses bottés.

Privés de leur dernier match face à la France le 12 octobre en raison du passage du typhon Hagibis, les Anglais ont mené dans tous les secteurs et se sont nourris des nombreuses fautes des Wallabies.

« Nous avons fait ce que nous devions faire. Nous avons pris l'avantage et l'Australie a jeté toutes ses forces dans la bataille », a déclaré Owen Farrell au coup de sifflet final.

« La meilleure équipe a gagné, c'est comme ça », a reconnu Michaël Cheika, le sélectionneur australien.

Prochaine étape, les All-Blacks

Les doubles tenants du titre et nos 1 mondiaux ont affiché leurs ambitions dans un gain de 46-14 sur l'Irlande à Tokyo.

En quête d'une troisième couronne mondiale, les All Blacks ont inscrit sept essais, dont deux par Aaron Smith, pour faire taire les sublimes partisans irlandais, venus en masse soutenir leur équipe.

L'enthousiasme des hommes en vert était tout simplement insuffisant pour arrêter le rouleau compresseur noir qui s'est abattu sur les Irlandais, rentrés à la pause avec 22 points de retard et rien à montrer pour leur défense.

Avec 29 plaquages ratés au total, les Irlandais ont semblé avoir oublié les principes défensifs mis en place par le sélectionneur Joe Schmidt, après avoir fait déjouer leurs adversaires pendant plus d'un an.

Surtout, les Néo-Zélandais ont fait taire les incertitudes autour de leur véritable niveau. Après un premier tour avalé sans sourciller, avec trois victoires devant l'Afrique du Sud (23-13), le Canada (63-0) et la Namibie (71-9), puis un match annulé contre l'Italie, les hommes de Steve Hansen n'avaient finalement pas vécu de vrai test depuis près d'un mois.

Après l'Australie en 1987 et en 1991, la France en 1995 et 2003, le pays de Galles en 2011 puis l'Argentine en 2015, ce sont donc les All Blacks qui mettent fin au rêve irlandais.

Les Néo-Zélandais ont laissé des miettes à leurs adversaires, dont deux essais du centre Robbie Henshaw (69e) puis un autre de pénalité (76e). C'est bien peu...

La demi-finale Angleterre-Nouvelle-Zélande aura lieu le samedi 26 octobre.

En attendant, deux autres quarts de finale seront présentés dimanche avec les chocs pays de Galles-France et Japon-Afrique du Sud.

Rugby

Sports