•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La disette de Mete prend fin et le Canadien l'emporte

Victor Mete

Photo : Reuters / USA Today Sports

Radio-Canada

Victor Mete et Nick Suzuki ont tous deux réussi le premier but de leur carrière dans la LNH et le Canadien a triomphé 4-0 du Wild du Minnesota, au Centre Bell, jeudi soir.

Du coup, ils sont devenus les premiers joueurs du CH, depuis Chris Higgins et Alexander Perezhogin le 6 octobre 2005, à inscrire leur premier filet dans la LNH le même soir.

Après une première moitié de première période plutôt terne, Mete a animé la foule lorsqu'il a accepté la remise de Nick Cousins dans l'enclave pour déjouer le gardien Alex Stalock et offrir une avance de 1-0 aux siens.

Il s'agissait d'un premier filet pour le défenseur à son 127e match, un record pour un joueur de l'équipe. Le précédent était de 122 et appartenait à Mike Komisarek.

Sur le jeu, Cousins, à l'écart depuis le début de la saison en raison d'une blessure au dos, a aussi obtenu son premier point dans son nouvel uniforme.

De son côté, Suzuki y est parvenu quelques secondes après un avantage numérique... à sa septième rencontre. Postée à l'embouchure du filet, la recrue de 20 ans a récupéré une rondelle bondissante pour la loger du revers derrière le gardien pour porter la marque à 3-0.

Il passe à la droite du but.

Nick Suzuki déjoue Alex Stalock

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Entre les deux, Joel Armia a profité d'une supériorité de deux hommes pour inscrire son quatrième filet de la saison.

Le Tricolore (3-2-2) a marqué ses trois buts en 4 min 46 s.

Puis, au milieu du dernier tiers, Brendan Gallagher, avec son troisième, sans aide, a mis le match hors de portée, si portée il y avait encore, après avoir volé le disque à Matt Dumba. Et contrairement à ses six premiers duels, cette fois, le Canadien n'a pas laissé filer son avance.

À l'instar de Mete, le Bleu-blanc-rouge a aussi mis fin à une disette, soit une série de neuf défaites consécutives contre le Wild qu'il n'avait pas vaincu depuis le 8 novembre 2014.

Dans la victoire, Carey Price a repoussé 18 lancers pour décrocher le 45e jeu blanc de sa carrière dans la LNH, à un jet de Ken Dryden qui occupe le 3e rang dans l'histoire de l'équipe.

Stalock, lui, a effectué 28 arrêts pour le Wild (1-6-0).

Laissé de côté lors des quatre derniers duels, le défenseur Cale Fleury a remplacé Christian Frolin.

Les hommes de Claude Julien disputeront leurs deux prochains matchs à l'étranger samedi et dimanche en après-midi. D'abord, ils affronteront les Blues de St. Louis qu'ils ont défaits au Centre Bell samedi dernier et ils retrouveront le Wild dimanche.

Hockey

Sports