•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Roger Federer se prépare à une grosse saison en 2020

Il se prépare à effectuer un service.

Roger Federer sur un court en terre battue

Photo : Getty Images / Adam Pretty

Radio-Canada

Roger Federer a confirmé à CNN qu'il participera aux Internationaux de France, à Paris, en 2020.

Absent de 2016 à 2018, le Suisse sera du tournoi parisien pour une deuxième année d'affilée.

Il a détaillé dans un entretien au réseau d'information son programme de travail pour l'an prochain. La Coupe Rogers, présentée à Toronto du 7 au 16 août, moins d'une semaine après la fin des Jeux olympiques de Tokyo, n'est toutefois pas à son programme.

Federer s'était aussi absenté de la Coupe Rogers à Montréal plus tôt cet été. L'athlète originaire de Bâle a remporté le tournoi en 2004 et 2006.

Le Suisse entend disputer les tournois de Melbourne, Roland-Garros, Wimbledon, les Jeux olympiques, New York et peut-être même Cincinnati avant. Un menu copieux pour un joueur qui fêtera ses 39 ans le 8 août.

« Je ferai Roland-Garros, mais je ne jouerai probablement pas beaucoup avant. J'ai besoin de passer du temps avec ma famille, il nous faut des vacances, une pause, surtout si je joue les Jeux olympiques », a expliqué le champion, père de quatre enfants.

Pendant trois saisons, Federer a fait l'impasse sur les Internationaux de France, soit parce qu'il était blessé, soit parce qu'il préservait des forces pour des objectifs plus accessibles, comme Wimbledon, qui vient juste après.

Ils se serrent la main.

Roger Federer félicite Rafael Nadal de sa victoire à Paris en 2019.

Photo : Getty Images / Clive Mason

En 2019, 10 ans après sa seule victoire en finale contre le Suédois Robin Soderling, son grand retour s'est soldé par une défaite en demi-finale contre Rafael Nadal, victorieux en trois manches sèches de 6-3, 6-4 et 6-2, en route vers le titre.

C'était la sixième fois en six matchs, dont deux finales, que le champion suisse perdait à Roland-Garros contre son grand rival espagnol.

Sa préparation au grand chelem parisien sera réduite sur la surface qui lui a le moins réussi tout au long de sa carrière et sur laquelle il s'est fait rare ces dernières saisons.

Il a manqué les trois dernières éditions de Monte-Carlo, quatre des cinq dernières de Madrid et deux des trois dernières de Rome. L'an dernier, il a joué à Madrid et à Rome avant d'arriver à Paris.

Federer a annoncé en début de semaine qu'il participerait aux JO de Tokyo dans l'espoir de décrocher enfin l'or en simple, un des très rares titres prestigieux qui lui manque.

Il a remporté la médaille d'or en double avec Stan Wawrinka en 2008, à Pékin, et l'argent en simple en 2012, à Londres, où il avait été battu en finale par Andy Murray. Il n'a pas participé aux Jeux de 2016 à Rio.

Il tient le trophée de Wimbledon dans la main gauche et salue la foule de la droite.

Roger Federer

Photo : Getty Images / Tom Jenkins

Roger Federer détient le record des victoires en grand chelem avec 20 (8 à Wimbledon, 6 en Australie, 5 aux États-Unis et 1 en France), mais son total est menacé.

Il est menacé par Nadal, qui en est à 19 avec ses deux victoires de la saison (France et États-Unis) et par le Serbe Novak Djokovic (16), vainqueur des deux autres grands chelems de 2019 (Australie, Grande-Bretagne).

Federer a remporté son dernier tournoi du grand chelem en 2018 en Australie. Il ne parle pas encore de retraite.

Avec les informations de Agence France-Presse

Tennis

Sports