•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada bat les États-Unis pour la première fois en 34 ans

Ils se félicitent sur le terrain.

Alphonso Davies (no 12) célèbre son but avec Liam Millar, Jonathan Osorio et Doneil Henry.

Photo : La Presse canadienne / Cole Burston

La Presse canadienne

Le Canada a mis fin à une disette de 34 ans face aux États-Unis grâce à un gain de 2-0 en Ligue des nations de la CONCACAF, mardi, à Toronto.

Alphonso Davies a marqué à la 63e minute, puis le réserviste Lucas Cavallini a doublé la mise lors des arrêts de jeu.

Le Canada a obtenu un trois contre deux lorsque le milieu de terrain américain Michael Bradley, capitaine du Toronto FC, a perdu le ballon.

Les Américains ont dégagé, mais le capitaine canadien Scott Arfield a centré vers Davies, qui a touché la cible au poteau éloigné.

Le joueur de 18 ans du Bayern de Munich a quitté le terrain trois minutes plus tard, ovationné par la foule de 17 126 personnes.

Cavallini, après un lob de Jonathan Osorio, a fait mouche pour éteindre les espoirs des Américains.

Classé 75e à la FIFA, le Canada n'avait pas battu les Américains (21es) depuis leur victoire de 2-0 en avril 1985 à Vancouver.

Les États-Unis ont dominé le Canada 0-9-8 ces dernières années. Depuis le début de leurs affrontements, les Américains menaient 14-8-11.

Les deux équipes s'affronteront de nouveau le 15 novembre à Orlando.

Les États-Unis seront opposés à Cuba quatre jours plus tard à George Town, capitale des îles Caïmans.

Le Canada était à la recherche de précieux points pour essayer de grimper au classement de la FIFA et atteindre la voie pour une qualification plus directe pour la Coupe du monde.

Le Salvador, que le Canada tente de détrôner de la sixième place de la région, a battu Montserrat 2-0 samedi et Sainte-Lucie 2-0 mardi.

L'entraîneur du Canada, John Herdman, misait également sur le joueur de l’Impact Samuel Piette.

Son coéquipier du Bleu-blanc-noir Daniel Lovitz s’est transformé en rival l’histoire d’un soir.

Le Canada ne peut terminer plus bas que la 2e position du groupe A, ce qui signifie une place dans à la prochaine Gold Cup et aussi en Ligue A de la Ligue des nations. Le vainqueur du groupe se qualifiera pour la finale de la Ligue des nations de la CONCACAF en juin.

Les Canadiens n’ont pas perdu au BMO Field en 8 ans, soit à leurs 15 derniers matchs. Ils y présentent une fiche de 10-1-7 depuis l'ouverture du stade en 2007.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Soccer

Sports