•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Euro 2020 : l'Espagne se qualifie en arrachant un verdict nul en Suède

Il crie sa joie après son but devant les Suédois Marcus Berg (gauche) et Alexander Isak.

Rodrigo célèbre son but qui permet à l'Espagne de se qualifier pour l'Euro.

Photo : Getty Images / ANDERS WIKLUND

AFP

L'Espagne est le sixième pays qualifié pour l'Euro 2020 après son match nul de 1-1 arraché dans les arrêts de jeu en Suède, associé à celui par le même score entre la Roumanie et la Norvège, mardi, lors de la huitième journée des qualifications.

De son côté, l'Irlande, dominée par les Suisses 2-0, a laissé passer une belle occasion.

Les Espagnols ont eu des sueurs froides, mais seront finalement de l'aventure européenne. Même si après leur déconvenue samedi face à la Norvège sur un tir de pénalité à la 94e minute, ils ont été une nouvelle fois tenus en échec.

Les hommes de Robert Moreno sont même passés tout près de la correctionnelle, menés par les Suédois jusque dans les toutes dernières minutes, avant que Rodrigo marque le but de l'égalisation (90+2).

La Roja, qui fait partie des pays organisateurs, ne doit en fait sa qualification qu'à la Norvège. En décrochant en toute fin de match le nul face aux Roumains, les Norvégiens ont de fait enlevé toute chance aux poursuivants des Espagnols de revenir tous les deux à sa hauteur.

Avec ce nul, l'Espagne compte 20 points, soit 5 de plus que la Suède et 6 par rapport à la Roumanie, alors qu'il ne reste que deux journées de compétition. Roumains et Suédois se retrouveront à Bucarest en novembre pour un match décisif.

L'Espagne retrouve donc la Belgique, l'Italie, la Russie, la Pologne et l'Ukraine, déjà qualifiées.

L'Irlande, quant à elle, peut nourrir des regrets. En cas de victoire sur la Suisse, les hommes de Mick McCarthy auraient pu décrocher leur billet européen, mais réduits à 10 et défaits 2-0, ils restent aux portes de la compétition.

Après leur défaite de samedi contre le Danemark, les Helvètes redorent, eux, leur blason et mettent fin à près d'un an d'invincibilité des Irlandais. Cette victoire leur permet de réaliser une belle opération, en revenant à seulement un point des deux meneurs (Irlande et Danemark à 12 points) et alors que l'Irlande a joué un match en plus.

Le match de la dernière journée entre l'Irlande et le Danemark sera donc crucial pour la qualification.

À l'autre bout du groupe, Gibraltar reste toujours à zéro point après une nouvelle défaite de 3-2 face à la Géorgie.

Après avoir déçu samedi face à la Bosnie-Herzégovine (défaite de 4-1), la Finlande s'est bien reprise mardi en dominant largement l'Arménie 3-0. Deuxième du groupe avec 15 points, elle se rapproche de la qualification. D'autant que ses deux poursuivants immédiats, l'Arménie et la Bosnie, défaite par la Grèce 2-1, n'ont pas brillé et restent bloqués à 10 points.

L'Italie, déjà qualifiée, n'a fait qu'une bouchée du Liechtenstein (5-0), toujours bon dernier du groupe.

C'était un peu le match de la dernière chance pour la Lettonie, et la lanterne rouge du groupe l'a perdu. En s'inclinant 3-1 devant Israël, les Lettons, qui n'ont toujours pas marqué le moindre point dans ces qualifications, peuvent définitivement dire adieu à l'Euro. Israël, en revanche, recolle, désormais à égalité de points avec les 4e (Slovénie) et 3e (Macédoine du Nord) du groupe, et peut encore rêver d'Europe.

Autre résultat du jour :

  • îles Féroé 1 - Malte 0

Soccer

Sports