•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Packers sont maîtres chez eux

Il lance le ballon.

Aaron Rodgers (no 12)

Photo : Getty Images / Stacy Revere

Radio-Canada

Un placement de Mason Crosby au dernier jeu du match du lundi soir a permis aux Packers (5-1-0) de gagner 23-22 contre les Lions de Détroit (2-2-1) à Green Bay.

La troisième réussite de Crosby, sur seulement 23 verges, a donné l'avance aux Packers pour la première fois de l'affrontement. Le botteur de précision avait précédemment enregistré des placements de 37 et 48 verges.

Son vis-à-vis Matt Prater n'est pas en reste. Cinq séries offensives des Lions se sont conclues avec un placement, sur 22, 26, 41, 51 et 54 verges, grâce à sa précision.

Le quart-arrière Aaron Rodgers n'a pas été épaulé par son groupe de receveurs, qui a laissé tomber plusieurs passes. Le vétéran de 35 ans a franchi 283 verges par la voie des airs après avoir complété 24 de ses 39 relais.

Rodgers a rejoint le porteur de ballon Jamaal Williams et le receveur Allen Lazard pour des touchés. Le premier a également réalisé 14 courses pour des gains de 104 verges, en plus de ses 4 réceptions pour 32 verges supplémentaires.

Le quart Matthew Stafford n'a pas inscrit un touché ni été victime d'un revirement. Il a parcouru 265 verges (18 en 32) par la passe. Le demi offensif Kerryon Johnson a marqué le seul majeur des Lions, qui ont trop souvent dû se contenter d'un placement.

Le demi de coin Justin Coleman a réussi une importante interception aux dépens de Rodgers à la porte des buts au début du quatrième quart, mais la vedette des Packers est revenue à la charge en fin de match.

Les Packers seront les hôtes des Raiders d'Oakland (3-2-0) dimanche prochain au Lambeau Field. Les Lions retrouveront quant à eux le confort du Ford Field contre les Vikings du Minnesota (4-2-0).

Football

Sports