•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Chiefs défaits par les Texans, les 49ers triomphent des Rams

Deshaun Watson saute dans la zone des buts.

Deshaun Watson (no 4)

Photo : Getty Images / Peter Aiken

Radio-Canada

Les Chiefs (4-2) ont essuyé dimanche une deuxième défaite en huit jours. Les Texans de Houston (4-2) ont vaincu les meneurs de la Division ouest de l'Américaine par la marque de 31-24, à Kansas City.

Les Chiefs ont entamé le match sur les chapeaux de roue en marquant deux touchés et en inscrivant un placement après leurs trois premières séries offensives.

Les trois suivantes se sont toutefois conclues de manière fort différente : une interception, une tentative de placement ratée et un ballon perdu. Les Texans ont profité de la situation pour renverser la vapeur à temps.

Une récolte de 20 points au deuxième quart contre aucun pour les Chiefs leur a permis de rentrer au vestiaire avec une étonnante avance de 23-17.

Nous avons continué de nous battre, de pousser et de nous encourager mutuellement. Nous savons que tous les gars ici vont toujours continuer de se battre, peu importe le pointage. Nous ne regardons pas le tableau indicateur. Nous jouons durant 60 minutes tous les matchs.

Deshaun Watson, quart-arrière des Texans de Houston

« Les gars se soucient du bien de l'équipe. Ils semblent avoir beaucoup de plaisir ensemble. Nous devons simplement poursuivre dans cette veine, déclare l'entraîneur-chef Bill O'Brien. Nous venons simplement de remporter un match face à une très bonne équipe, mais nous présentons un dossier de 4-2, et un dossier de 4-2, ça ne vous mène nulle part. »

Le quart-arrière Deshaun Watson a enregistré trois touchés, soit un par la passe et deux autres au sol, et a été victime de deux interceptions. Il a amassé 280 verges par la passe (30 en 42) et 42 supplémentaires par la voie terrestre à la suite de 10 portées.

Le porteur de ballon Carlos Hyde a également signé un majeur au sol. Celui qui est passé des Chiefs aux Texans quelques jours avant le début de la campagne a réalisé 26 courses qui ont totalisé 116 verges.

À son sixième match de la saison, le quart Patrick Mahomes a lancé sa première interception. Le joueur par excellence dans la NFL en 2018 compte désormais 14 passes de touché, dont 3 ont été obtenues contre les Texans. Il a franchi 273 verges aériennes (19 en 35).

« Nous devons simplement changer quelques tactiques, a affirmé l'entraîneur-chef Andy Reid. La marge d'erreur est mince et basculer entre la victoire ou la défaite peut se faire très rapidement. Nous sommes passés bien près de sortir vainqueurs de ce duel. »

Mahomes a été sélectionné au 10e échelon du repêchage 2017, deux rangs devant Watson. Le premier quart choisi avait été Mitchell Tribusky, en 2e position par les Bears de Chicago.

Le receveur de passes Tyreek Hill a capté deux des trois relais payants de Mahomes à son retour au jeu. Il s'était absenté durant quatre rencontres après la première semaine d'activités en raison d'une blessure à une épaule.

Hill a dominé la cohorte de receveurs des Chiefs avec 10 tentatives de passe à son endroit, 5 attrapés et 80 verges.

Les Chiefs reprendront le collier jeudi prochain contre les Broncos (2-4) à Denver, tandis que les Texans se rendront à Indianapolis dimanche pour un rendez-vous avec les Colts (3-2).

Jared Goff est plaqué par Solomon Thomas.

Jared Goff (no 16) et Solomon Thomas (no 94)

Photo : Reuters / USA Today Sports

Les 49ers sans complexe

Les 49ers de San Francisco (5-0) ont infligé un troisième revers d'affilée aux Rams (3-3), à Los Angeles. Les détenteurs d'une fiche parfaite après cinq duels l'ont emporté 20-7 grâce à la tenue de leur défense.

Le quart Jared Goff en a vu de toutes les couleurs derrière son centre. L'absence du demi offensif Todd Gurley, touché à une cuisse, a drôlement compliqué la tâche des finalistes du dernier Super Bowl.

L'attaque de Los Angeles a parcouru seulement 165 verges et n'a pas converti le moindre troisième essai en neuf occasions.

Les Rams nous ont battus plusieurs fois lors des dernières années, c'était donc un match où nous avons montré que notre fiche n'était pas de la frime.

Solomon Thomas, ailier défensif des 49ers de San Francisco

Outre les 49ers, les Patriots de la Nouvelle-Angleterre (6-0) sont la seule autre équipe à pouvoir se targuer de ne pas avoir goûté à la défaite cette année.

Le rendement du pivot Jimmy Garoppolo, âgé de 27 ans, à titre de partant s'élève maintenant à 13 victoires contre 2 revers. Il a atteint la zone des buts grâce à ses jambes, tout comme son coéquipier dans le champ arrière Tevin Coleman.

Le receveur Robert Woods a inscrit l'unique majeur des Rams à la suite d'une course qui concluait la première série à l'attaque des visiteurs.

« Nous avons connu un très bon début de match, mais il faut avoir plus de constance, analyse Woods. Notre attaque semble bonne par moment, et parfois, c'est le contraire. Nous ne sommes pas constants. »

Les 49ers remettront leur dossier immaculé en jeu dans une semaine contre les Redskins (1-5) à Washington. Les Rams tenteront au même moment de renouer avec le sentier de la victoire face aux Falcons (1-5) à Atlanta.

Autres résultats de la journée :

  • Panthers de la Caroline 37 - Buccaneers de Tampa Bay 26
  • Eagles de Philadelphie 20 - Vikings du Minnesota 38
  • Redskins de Washington 17 - Dolphins de Miami 16
  • Saints de La Nouvelle-Orléans 13 - Jaguars de Jacksonville 6
  • Seahawks de Seattle 32 - Browns de Cleveland 28
  • Bengals de Cincinnati 17 - Ravens de Baltimore 23
  • Falcons d'Atlanta 33 - Cardinals de l'Arizona 34
  • Cowboys de Dallas 22 - Jets de New York 24
  • Titans du Tennessee 0 - Broncos de Denver 16
  • Steelers de Pittsburgh 24 - Chargers de Los Angeles 17

Football

Sports