•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un top 5 pour Michael Woods au Tour de Lombardie

Le Canadien Michael Woods

Le Canadien Michael Woods

Photo : Radio-Canada / Olivia Laperrière-Roy

Radio-Canada

Le Canadien Michael Woods a pris le 5e rang du Tour de Lombardie, la dernière grande classique de la saison cycliste, courue samedi sur 243 km entre Bergame et Côme. Le Néerlandais Bauke Mollema (Trek) s’est imposé en solitaire.

Woods a obtenu son meilleur résultat au Tour de Lombardie avec un temps de 5 h 53 min 33 s. Il avait terminé 13e en 2018.

Mollema, qui est âgé de 32 ans, a remporté la course en 5:52:59, avec 16 s d'avance sur l'Espagnol Alejandro Valverde et le Colombien Egan Bernal. Vainqueur d'étape sur le Tour de France en 2017, il a aussi enlevé la Clasica San Sebastian en 2016 et a multiplié les places d'honneur, dans les courses d'un jour et par étapes.

La sélection s'est faite dans le Civiglio, l'avant-dernière difficulté, dans les 20 derniers km. Mollema est passé à l'attaque à moins de 2 km du sommet pour basculer avec environ 15 s d'avance sur le Français Pierre Latour, en avant-garde du groupe des favoris.

Par la suite, le Néerlandais a résisté à une contre-attaque du Slovène Primoz Roglic et à la poursuite engagée dans la dernière descente, à 5 km de l'arrivée, par Valverde.

Le vétéran espagnol de 39 ans, qui n'a jamais gagné en Lombardie, s'est classé 2e pour la troisième fois de sa carrière, après 2013 et 2014.

Mollema a succédé au palmarès au Français Thibaut Pinot, absent cette année.

L'autre Canadien en lice, Hugo Houle, fait partie des 65 cyclistes qui n'ont pas terminé la course. Il est toujours ennuyé par des maux d'estomac.

« Je n’ai pas cherché à insister, a reconnu Houle. Mentalement, j’étais prêt pour les vacances. J’ai donné le maximum pour aider Jakob Fuglsang aussi longtemps que possible et j’ai arrêté par la suite. »

C'est ainsi que s'est terminée la saison de Houle, une saison dont le principal intéressé est grandement satisfait.

« J’ai accompli l’objectif ultime de faire mon premier Tour de France, j’ai vraiment progressé et j’ai pu dénicher un nouveau contrat de trois ans avec Astana », a-t-il précisé.

Fuglsang a terminé 4e à 16 s de Mollema, tout juste derrière Valverde et Bernal.

Roglic no 1 mondial

Avec sa 7e place, Roglic terminera la saison au 1er rang mondial.

Vainqueur de la Vuelta et 3e du Giro cette saison, le Slovène de 29 ans faisait figure de favori pour ce Tour de Lombardie.

« C'est ma saison la plus réussie, a souligné Roglic. La semaine dernière, j'ai montré que je pouvais briller aussi dans les courses d'un jour. Je suis très heureux de terminer la saison en tant que no 1 mondial. »

Avec les informations de Agence France-Presse

Cyclisme sur route

Sports