•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Daniil Medvedev contre Alexander Zverev en finale à Shanghai

Daniil Medvedev salue la foule.

Daniil Medvedev

Photo : Getty Images / Clive Brunskill

Radio-Canada

Daniil Medvedev s'est qualifié samedi pour la finale du Masters 1000 de Shanghai en battant difficilement le Grec Stefanos Tsitsipas en deux manches 7-6 (7/5) et 7-5. Il affrontera en finale l’Allemand Alexander Zverev.

« Il m'a surpris tactiquement, mais c'est le tennis, et il fallait que je reste dans le match », a commenté Medvedev, âgé de 23 ans, 4e au classement mondial.

C'était la cinquième victoire du joueur russe en cinq affrontements contre Tsitsipas.

Les deux joueurs sont en froid depuis une chicane lors du tournoi de Miami en 2018. Tsitsipas avait alors insulté Medvedev. Encore dans le match de samedi, l'animosité entre les deux hommes se sentait.

Dans la première manche, les deux ont été solides et ont conservé leur mise en jeu jusqu'au bris d'égalité durant lequel Tsitsipas a craqué avant le Russe.

Dans la seconde manche, Medvedev a réussi le premier bris de service de la partie dans le troisième jeu pour mener 2-1.

Mais à 5-4 avec son service pour conclure le match, il s'est retrouvé mené 0-40. Peut-être atteint de nervosité, il a permis au Grec d'égaliser à 5-5 sur une faute directe.

Dans la foulée, Tsitsipas a complètement manqué son jeu de service, laissant le Russe le briser à nouveau et servir de nouveau pour le match. Cette fois, le Moscovite n'a pas laissé passer sa chance.

Il affrontera donc Zverev, vainqueur de l'Italien Matteo Berrettini (13e) en deux manches de 6-3 et 6-4 dans l’autre demi-finale, qui disputera sa sixième finale d’un tournoi Masters 1000 – mais sa première cette saison.

Intouchable au service, l’Allemand a profité du lent départ de son adversaire pour lui infliger un bris en début de match. Dans la deuxième manche, Berrettini a fait jeu à peu près égal avec Zverev, mais ses fautes directes au service à 4-4 l’ont coulé.

Medvedev a remporté deux des cinq finales auxquelles il a participé : à Cincinnati, son premier titre dans un tournoi Masters 1000, et à Saint-Pétersbourg. Il n’a toutefois jamais battu Zverev en quatre matchs. Le dernier remonte cependant à 2018, à Toronto, un an avant la montée en puissance du Russe.

« Je suis fier [de ces six finales], mais une défaite est une défaite, et je n'aime pas perdre, même en finale des Internationaux des États-Unis », a souligné Medvedev.

Medvedev et Tsitsipas sont déjà qualifiés pour les finales du circuit ATP qui ont lieu à Londres, du 10 au 17 novembre, et qui réunissent les huit meilleurs joueurs de la saison.

Rafael Nadal, Novak Djokovic, Roger Federer et Dominic Thiem ont chacun obtenu un billet. Zverev et Berrettini attendent encore le leur.

Avec les informations de Agence France-Presse

Tennis

Sports