•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Défaite crève-coeur des Canadiens à la Coupe du monde de volleyball

Danny Demyanenko (23) bloque le ballon devant le filet. Son coéquipier Byron Keturakis (13) est à ses côtés.

Byron Keturakis (13) et Danny Demyanenko (23)

Photo : Fédération internationale de volleyball (FIVB)

La Presse canadienne

Les Canadiens ont presque causé la surprise à la Coupe du monde de volleyball, mais ils se sont finalement inclinés 3-2 (21-25, 25-11, 20-25, 25-19, 15-13) face aux États-Unis, vendredi, à Hiroshima.

Les États-Unis, 2es au classement mondial, occupent le 3e rang au classement du tournoi avec une fiche de 6-2. Les Canadiens, 6es du monde, présentent un dossier de 3-5 et ils sont à égalité au 8e rang de ce tournoi de 12 équipes.

« Une défaite est décevante. Chaque fois que vous avez l'occasion de battre les États-Unis, c'est une excellente occasion », a reconnu l'entraîneur canadien Dan Lewis.

« Ils ont très bien servi et nous avons cédé le bris après. Mais nous avions vraiment besoin de rebondir comme groupe après le match contre l'Argentine, et nous l'avons fait ce soir. J'étais vraiment fier des gars. C'est très difficile d'obtenir des victoires dans ce tournoi avec les meilleures équipes au monde et le nombre de matchs. Nous avons aussi connu quelques blessures, mais les gars se sont serré les coudes. »

Le capitaine Nicholas Hoag a mené l'offensive du Canada avec 18 points. Le Britanno-Colombien Daniel Jansen Vandoorn en a ajouté 16.

Du côté américain, Matt Anderson s'est illustré avec 20 points.

Le Canada affronte l'Italie (4-4), samedi.

La Coupe du monde se déroule selon le format de tournoi rotation. Le Canada avait terminé 7e à sa dernière présentation en 2015.

Volleyball

Sports