•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Patriots conservent leur dossier parfait

Ils se félicitent.

Chase Winovich (no 50) et Matthew Slater (no 18)

Photo : La Presse canadienne / Elise Amendola

Radio-Canada

Les Patriots de la Nouvelle-Angleterre (6-0-0) ont préservé leur fiche immaculée après la visite des Giants de New York (2-4-0), jeudi, à Foxboro. Les champions en titre du Super Bowl l'ont emporté 35-14 au stade Gillette.

Il s'agit d'une 11e victoire d'affilée pour les Patriots en incluant la saison de 2018 et les éliminatoires de 2019. Les 49ers de San Francisco (4-0) sont la seule autre équipe invaincue cette saison dans la NFL.

La défense de la Nouvelle-Angleterre s'est de nouveau montrée intraitable. Elle a notamment malmené le quart-arrière Daniel Jones, victime de trois interceptions dans la défaite. Il a terminé le match avec des gains de 161 verges (15 en 31) et une passe de touché attrapée par le receveur Golden Tate.

Le demi de coin Stephon Gilmore, le demi de sûreté Duron Harmon et l'ailier défensif John Simon ont chacun signé un larcin contre la recrue, qui a été sélectionnée au 6e échelon du dernier repêchage de la NFL.

Un touché a également été marqué par l'unité défensive des Patriots. Le secondeur Kyle Van Noy a recouvré un ballon perdu par le porteur de ballon Jon Hilliman et a rallié la distance qui le séparait de la zone payante.

Les unités spéciales ont également donné un coup de pouce aux locaux. L'ailier défensif Chase Winovich a récupéré le ballon après un botté de dégagement bloqué et s'est dirigé vers la terre promise pour inscrire le majeur.

Les trois autres touchés des hommes de l'entraîneur-chef Bill Belichik, tous au sol, ont été l'oeuvre du demi offensif Brandon Bolden et du quart Tom Brady, deux fois plutôt qu'une dans le cas du vétéran de 42 ans.

Brady a conclu la rencontre avec une récolte de 334 verges par la voie des airs grâce à 31 passes complétées en 41 tentatives. Le demi de coin Janoris Jenkins a réalisé une interception à ses dépens.

Les Giants ont amorcé le match sans les services des porteurs de ballon Saquon Barkley et Wayne Gallman fils, de l'ailier rapproché Evan Engram et du receveur Sterling Shepard. Le pivot Eli Manning est demeuré sur le banc à titre de remplaçant à Jones.

Les Patriots renoueront avec l'action le lundi 21 octobre prochain contre l'autre équipe établie à New York, les Jets (0-4-0), tandis que les Giants tenteront de retrouver le chemin de la victoire la veille lorsqu'ils seront les hôtes des Cardinals de l'Arizona (1-3-1).

Football

Sports