•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La domination de Simone Biles au concours complet des mondiaux se poursuit

Elle réalise une figure sur la poutre.

Simone Biles

Photo : Getty Images / Laurence Griffiths

Radio-Canada

Simone Biles demeure la reine du concours complet aux mondiaux de gymnastique artistique. L'Américaine de 22 ans a gagné sa cinquième couronne dans cette épreuve, jeudi, à Stuttgart, en Allemagne.

Dominante sur trois des quatre appareils, Biles a reçu la note totale de 58,999 malgré des déductions de 0,1 point à la table de saut et de 0,4 point au sol. Elle a ainsi récolté son 16e titre mondial et son 22e podium aux mondiaux, toutes épreuves confondues.

Seul le Bélarusse Vitaly Sherbo a fait mieux avec 23 médailles aux Championnats du monde. Biles pourrait le dépasser dès samedi puisqu’elle doit disputer quatre finales.

La Chinoise de 16 ans Tang Xijing (56,899) a remporté l’argent, sa première médaille aux mondiaux. Tang avait d’abord été exclue de la finale, mais elle a remplacé sa compatriote Liu Tingting, qui avait chuté aux barres asymétriques et à la poutre lors du concours par équipe mardi. Tang a gagné la première médaille chinoise au concours complet en huit ans.

La priorité de 2,1 points de Biles sur sa dauphine est sa plus large en cinq victoires au concours complet (en cinq participations).

La Russe Angelina Melnikova (56,399) a complété le podium et a reçu sa toute première médaille individuelle aux Championnats du monde.

La Canadienne Ellie Black (56,232), vice-championne du monde en 2017, a pris le 4e rang. Elle a cependant conclu le concours dans la douleur après un atterrissage difficile à la table de saut. Black s'est fait une entorse à une cheville et a eu besoin de béquilles pour participer à la cérémonie de remise des médailles.

« Vraiment, c'était une bonne journée pour moi et j'en suis très contente, a dit la Néo-Écossaise. À la réception de la table de saut, j'ai senti un peu de douleur à ma cheville, mais j'étais contente parce que je n'avais pas fait de Rudi vers l'avant en compétition à la table de saut depuis un bon moment. La fin de la compétition approchait, donc il fallait sortir les manoeuvres plus difficiles. Quatrième du monde, c'est quand même assez incroyable. »

Sa compatriote Brooklyn Moors a récolté 54,498 points, ce qui lui a valu le 14e rang. Moors a réussi sa meilleure performance au sol, où elle a terminé 7e.

Les mondiaux se poursuivent jusqu'à dimanche.

Pour ne rien manquer, consultez notre horaire de webdiffusions.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gymnastique artistique

Sports