•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Keith Kinkaid en action cette semaine, sans doute à Buffalo

Le dernier départ du gardien remonte au 19 février dernier

Un gardien se place pour faire un arrêt.

Keith Kinkaid

Photo : The Canadian Press / Graham Hughes

Michael Roy

Claude Julien n'a pas voulu confirmer que Keith Kinkaid sera devant le filet du Canadien, à Buffalo, mercredi soir. Les astres sont par contre alignés pour le nouveau venu.

La décision de l'entraîneur ne sera annoncée aux gardiens qu'en fin de journée mardi et aux médias mercredi matin. Par contre, Julien a déjà admis que Carey Price ne sera pas d'office pour les trois matchs que le CH jouera d'ici samedi soir.

Si l'on envisage que Price sera devant les buts pour le match d'ouverture locale au Centre Bell jeudi et que les champions de la Coupe Stanley, les Blues, seront en visite samedi, on peut facilement déduire que Kinkaid devrait être le gardien partant à Buffalo.

Quoi qu'il en soit, l'Américain a sorti le commentaire classique du bon gardien auxiliaire lorsque questionné sur son éventuel premier départ : « Je sais que ça s’en vient. Je dois être patient, attendre mon tour et être prêt lorsqu’il viendra. »

Kinkaid a disputé 41 matchs la saison dernière avec les Devils avant d'être cédé aux Blue Jackets de Columbus à la date limite des échanges. Alors remplaçant de Sergei Bobrovsky, il n'a pas joué une seule minute dans l'uniforme des Jackets. Il y a donc près de huit mois qu'il n'a pas été sur la glace pour un match officiel dans la Ligue nationale (LNH). Une éternité!

En attendant, il semble apprécié dans le vestiaire.

« C’est une bonne personne. Assez rapidement, il semble s’intégrer très bien à l’équipe, a admis l'entraîneur-chef Claude Julien. Il a une belle personnalité. Ses habitudes à l’entraînement et ses matchs ont été très bons. Je le vois encore plus compétitif que lorsqu’il est arrivé. »

« De ce que j’avais vu au New Jersey les autres années, je le trouvais solide, a constaté Phillip Danault. Je pensais même que c’était un gardien numéro un. J’étais surpris de le voir ici comme back-up. Je pense qu’il veut se prouver encore. C’est un gardien très solide. On le voit dans les entraînements, c'est très difficile de marquer contre lui. »

Le principal intéressé aime ses premiers moments avec le CH.

« Nous avons eu de très bons matchs jusqu’à maintenant. Nous sommes très rapides et résilients. C’est plaisant de faire partie d’une équipe qui n’abandonne jamais », a-t-il dit.

Du repos pour le capitaine

Shea Weber brillait par son absence à l'entraînement à Brossard. Le capitaine bénéficiait d'une journée de congé. Nul besoin de s'inquiéter, il sera à son poste à Buffalo.

Selon Julien, il faudra s'y faire puisque c'est une nouvelle approche que prendra l'équipe cette année.

« Avec les voyages et le nombre de matchs que nous jouons, il est important de s’attarder à ça [le repos des joueurs]. Nous cherchons toujours des moyens d’améliorer notre équipe, et je crois que ça peut nous aider », a dit l'entraîneur.

Nous l’avons fait avec Carey l’an dernier, alors qu’il ne s’est presque pas entraîné vers la fin de la saison. Et ça lui a permis de jouer du très bon hockey.

Claude Julien, entraîneur-chef du Canadien

Cette nouvelle philosophie du personnel d'entraîneurs ne touchera pas que les vétérans, selon Julien.

« Ça n’a rien à voir avec l’âge d’un joueur. Même un jeune joueur qui a joué beaucoup de matchs peut être un peu fatigué et nous devons être assez flexibles et ouverts pour le reconnaître et lui donner du repos. C’est comme ça que nous allons fonctionner cette année », a-t-il précisé.

D'autre part, Nick Cousins ne sera pas à Buffalo avec ses coéquipiers. L'attaquant est blessé au dos, et son cas sera réévalué quotidiennement.

Hockey

Sports