•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bianca Andreescu subit sa première défaite en 18 matchs

Bianca Andreescu

Photo : Getty Images / Lintao Zhang

Jean-François Chabot

Bianca Andreescu (no 5) a perdu en trois manches contre Naomi Osaka (no 4) en quarts de finale à Pékin, vendredi, pour subir sa première défaite en 18 matchs.

La Canadienne s'est inclinée 7-5, 3-6 et 4-6, largement parce que sa première balle de service n’était pas au rendez-vous.

En fait, les deux dernières championnes des Internationaux des États-Unis ont connu une rencontre en dents de scie.

En première manche, après avoir réalisé un bris de service d’entrée de jeu, Andreescu a profité des nombreuses fautes directes de la Japonaise pour bondir en avant 5-1 en l’espace de 22 min.

Puis, le vent a soudainement tourné. Abandonnée par son service, l'Ontarienne ne parvenait pas à mettre un point final à cette manche initiale.

Osaka, demi-finaliste de ce même tournoi l'an dernier, est rapidement revenue à la marque avec deux bris successifs.

À 5-5, sentant l’urgence, Andreescu a relevé la tête pour inscrire son troisième bris en blanchissant la Japonaise avant de conclure au service au bout de 47 min.

Nouveau retournement

Tôt dans la deuxième manche, Andreescu a de nouveau appliqué de la pression. Dès le troisième jeu et à sa quatrième occasion, elle a récolté un autre bris pour prendre l’avance 3-1.

À 3-2, Sylvain Bruneau, craignant un autre passage à vide, est venu à la rencontre de sa joueuse pour lui prodiguer quelques conseils et les encouragements d’usage.

Cela n'a pas empêché Osaka d'aligner cinq jeux de suite et ainsi forcer la présentation d'une manche décisive.

À l'image des deux manches précédentes, Andreescu a été la première à enregistrer le bris. Mais, au moment où elle était une fois de plus en avant 3-1, elle a laissé Osaka revenir dans le match.

Cette dernière a multiplié les as et les services gagnants pour ramener tout le monde à la case départ à 3-3. Elle a donné l'assaut final avec un bris pour passer en avant 5-4 et conclure le duel en 2 h 15 min.

Osaka a ainsi privé Andreescu d'une participation aux demi-finales d'un troisième tournoi d’affilée après la Coupe Rogers et les Internationaux des États-Unis, qu'elle a gagnés.

La dernière défaite inscrite à la fiche d’Andreescu remontait au mois de juin. Elle avait déclaré forfait avant son match de deuxième tour contre l’Américaine Sofia Kenin aux Internationaux de France. Cette même Kenin est la dernière joueuse qui l’a battue dans un match qu’elle a terminé. C'était en février à Acapulco.

Au prochain tour, Osaka affrontera la Danoise Caroline Wozniacki (no 16), tombeuse 6-3 et 7-6 (7/5) de la Russe Daria Kasatkina. L'autre demi-finale opposera l'Australienne Ashleigh Barty (no 1) à la Néerlandaise Kiki Bertens (no 8).

Tennis

Sports