•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mondiaux d’athlétisme : une 3e place historique du Canadien Mohammed Ahmed au 5000 m

Mohammed Ahmed a pris lundi la 3e place du 5000 m aux Championnats du monde d’athlétisme, à Doha, au Qatar.

Photo : AFP/Getty Images / ANDREJ ISAKOVIC

Radio-Canada

Le Canadien Mohammed Ahmed a pris lundi la 3e place du 5000 m aux Championnats du monde d’athlétisme, à Doha, au Qatar.

Son accélération dans la dernière ligne droite lui a permis de devancer le Norvégien Jakob Ingebrigtsen, 3e à la sortie du virage.

Il a franchi la ligne après un effort de 13 min 1 s 11/100. Muktar Edris (12:58,85) et Selemon Barega (12:59,70) ont signé un doublé éthiopien.

Ahmed s’est emparé de la tête avec un peu plus de trois tours à faire. Il était encore aux commandes avec 500 m à parcourir quand il a frôlé la catastrophe et une chute à l’instant où un de ses poursuivants lui a marché sur un talon.

Recalé en 4e place, le Canadien de 28 ans a puisé dans ce qui lui restait de ressources.

Ahmed avait pris le 4e rang du 5000 m aux Jeux olympiques de Rio en 2016. Aux mondiaux, aucun athlète canadien n'avait encore gagné de médaille dans cette épreuve, dans laquelle règnent les coureurs de l'Afrique de l'Est, ou dans toute autre épreuve de piste de plus de 800 m.

En répondant aux questions des journalistes dans la zone mixte quelques instants après sa course, Ahmed avait peine à y croire.

« Pour être honnête, je ne sais même plus où je suis… c’est tellement irréel! Avant le départ, je me suis dit que je ne voulais pas être un simple passager. Je voulais provoquer les choses. Avec trois ou quatre tours à faire, le rythme s’est accéléré et je me suis trouvé enfermé dans le groupe. Je me suis faufilé par l’intérieur pour prendre la tête. Et je me suis dit : "Vas-y, fonce!" »

J’ai été accroché et touché plusieurs fois, mais j’ai tenu bon. Avec 300 m à parcourir, Jakob (Ingerbrigtsen) a décollé. J’aurais dû le suivre, mais j’en ai été incapable. J’ai glissé à la 5e ou 6e place à 150 m de l’arrivée. Et je me suis dit que je ne voulais pas revivre les défaites de 2015 (Pékin), 2016 (JO de Rio) et 2017 (Londres). Je suis remonté à la troisième place avec 50 m à faire. Le reste, incluant le tour d’honneur, reste très irréel pour moi.

Mohammed Ahmed
Il au coeur de l'action du 5000 m.

Mohammed Ahmed

Photo : Getty Images / Maja Hitij

Quant à Edris, il est devenu le troisième champion de monde et le premier Éthiopien à défendre son titre avec succès.

Les autres sont le Kényan Ismael Kirui (1993 et 1995) et le Britannique Mo Farah (2013 et 2015).

Radio-Canada Sports diffusera les Championnats du monde d'athlétisme de l'IAAF sur le web. Pour ne rien manquer, consultez notre horaire de webdiffusions.

Athlétisme

Sports