•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Guy Lafleur opéré avec succès au coeur

Chargement de l’image

Guy Lafleur

Photo : La Presse canadienne / Clement Allard

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La légende du Canadien Guy Lafleur a subi avec succès un quadruple pontage coronarien au Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), a annoncé le Tricolore jeudi.

« L'intervention a été rendue nécessaire à la suite d'un examen de routine qui a permis de déceler un trouble cardiaque. L'opération s'est déroulée avec succès et les médecins prévoient un rétablissement complet au terme d'une convalescence de plusieurs mois. La famille tient à remercier l'équipe médicale et tout le personnel du CHUM, et n'émettra aucun autre commentaire », peut-on lire dans un communiqué publié par le CH.

« Au nom de la grande famille du Canadien de Montréal, je voudrais dire à Guy Lafleur qu’on pense à lui et qu’on a hâte de le revoir au Centre Bell en bonne santé », avait lancé le directeur général Marc Bergevin dans son point de presse, jeudi, avant que l'équipe annonce que l'opération avait été réussie.

Le « Démon blond » vient au 1er rang des pointeurs dans l’histoire du Tricolore avec 1246 points, devant Jean Béliveau (1219), Henri Richard (1046) et Maurice Richard (966).

Il est également deuxième au chapitre des buts (518), derrière le Rocket (544) et tout juste devant Béliveau (507).

Lafleur a pris part à la conquête de cinq coupes Stanley (1973, 1976, 1977, 1978, 1979) à Montréal.

Il a remporté trois fois le championnat des pointeurs de la LNH (1976, 1977 et 1978) et deux fois le titre de joueur par excellence (1977 et 1978).

Après une première retraite au début de la saison 1984-1985, il est revenu au jeu dans l’uniforme des Rangers de New York (1988-1989) avant de disputer ses deux dernières saisons avec les Nordiques de Québec (1989-1990 et 1990-1991).

Il a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1998, et son chandail no 10 a été retiré par le Canadien lors d’une cérémonie tenue au Forum de Montréal, le 16 février 1985.

Dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, le trophée Guy-Lafleur est remis au joueur par excellence des séries éliminatoires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !