•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Raonic s'écroule au bris, l'Europe défend son titre à la Coupe Laver

L'équipe européenne célèbre sa victoire.

Alexander Zverev (à gauche) a inscrit les points gagnants de la Coupe Laver pour la deuxième année de suite.

Photo : Associated Press / Salvatore di Nolfi

Radio-Canada

L’équipe européenne demeure reine de la Coupe Laver. L’Allemand Alexander Zverev lui a offert les derniers points nécessaires pour l’emporter 13-11 sur l’équipe mondiale avec une victoire de 6-4, 3-6 et 10-4 contre le Canadien Milos Raonic, dimanche, à Genève.

Les Européens de Bjorn Borg ont comblé un retard de quatre points en fin de journée pour finalement remporter un troisième titre en trois éditions de la Coupe Laver. C’est que l’équipe mondiale avait amorcé la journée en poussant leurs rivaux au pied du mur.

En retard 5-7 après les matchs de samedi, la sélection menée par l’Américain John McEnroe a gagné les deux premières rencontres pour prendre une avance de 11-7.

Il essuie son visage avec une serviette sous le regard perçant du capitaine John McEnroe (à droite).

Le Canadien Milos Raonic (à gauche) participait à sa première Coupe Laver.

Photo : Getty Images / Clive Brunskill

En double, John Isner et Jack Sock ont vaincu Roger Federer et Stefanos Tsitsipas (venu en renfort de Rafael Nadal, blessé à une main) 5-7, 6-4 et 10-8 avant que Taylor Fritz, 30e joueur mondial, surprenne Dominic Thiem (no 5 à l’ATP) en trois manches de 7-5, 6-7 (3/7) et 10-5.

Une seule victoire dans les deux derniers matchs aurait suffi à l’équipe mondiale. Mais Federer a défait Isner en deux manches de 6-4 et 7-6 (7/3), puis Zverev, comme il l’avait fait l’an dernier, a porté le coup de grâce à l’adversaire.

La prochaine édition de la Coupe Laver aura lieu à Boston en septembre 2020.

Tennis

Sports