•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Manchester City historique humilie Watford

Il célèbre un but avec un coéquipier.

Bernardo Silva (au centre)

Photo : Getty Images / AFP/Oli Scarff

Agence France-Presse

Vexé par son revers embarrassant à Norwich (3-2) la semaine dernière, Manchester City a atomisé la lanterne rouge Watford 8-0, samedi, et a repris la 2e place du classement à Leicester qui avait renversé Tottenham peu avant.

De 0-0 à 5-0 en 18 minutes, la Premier League n’avait jamais vu ça. Portés par un début de match canon et un triplé de Bernardo Silva – le premier de sa carrière professionnelle –, les Citizens n’ont pas fait de quartier à Watford, leur souffre-douleur préféré puisqu’ils en sont désormais à 12 victoires d’affilée avec 46 buts marqués.

Faciles vainqueurs à Donetsk en Ligue des champions (3-0), mercredi, les hommes de Pep Guardiola ont remis les pendules à l’heure sur la scène nationale aussi. Avec 13 points, ils sont 2es à deux longueurs de Liverpool, qui se déplace à Chelsea dimanche.

Un record vieux de 24 ans – le 9-0 de Manchester United, avec un quintuplé d’Andy Cole, contre Ipswich en 1995 – aurait même dû tomber.

Mais Sergio Agüero, devenu le premier joueur de l’histoire de la Premier League à marquer lors des six premières journées de la saison, et Kevin de Bruyne, étincelant par ailleurs, ont trop gâché d’occasions, les poteaux et même parfois le gardien de Watford s’en mêlant également.

Pour le club de la banlieue de Londres, le « choc psychologique » espéré après l’arrivée de Quique Sanchez Flores sur le banc à la place de Javi Gracia, et entrevu la semaine dernière lorsque Watford a effacé un avantage de deux buts d’Arsenal pour arracher un nul (2-2), aura fait long feu.

Le voici renvoyé au fond du trou avec 2 points en 6 matchs et une différence de but de -14.

Soccer

Sports