•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Federer et Nadal consolident l'avance de l'Europe

Couvert de sueur, il crie et ferme les yeux pendant son match.

Rafael Nadal a battu Milos Raonic au deuxième jour de la Coupe Laver.

Photo : Getty Images / Julian Finney

Agence France-Presse

Roger Federer et Rafael Nadal ont permis à l'Europe de consolider son avance pour mener désormais 7 points à 3 face à l’équipe mondiale, lors du deuxième jour de la Coupe Laver de tennis, à Genève (Suisse), en remportant chacun leur simple.

L'Espagnol, numéro deux mondial, a surclassé le Canadien Milos Raonic (24e), en deux manches de 6-3 et 7-6 (7/1) samedi soir.

« Très heureux d'apporter ma contribution. Nous avons un formidable esprit d'équipe, c'est ce qui nous a permis de remporter les deux précédentes éditions de la Coupe Laver », a déclaré Nadal à l'issue du match.

« Nous avons encore du boulot, donc il nous faut rester soudés et savoir nous entraider », a-t-il ajouté. Le Majorquin doit encore enchaîner avec un match de double avec Stefanos Tsitsipas pour affronter Nick Kyrgios et Jack Sock en clôture de la soirée.

Il plonge pour frapper la balle du côté droit.

Milos Raonic en action contre Rafael Nadal

Photo : Getty Images / Clive Brunskill

Un peu plus tôt, Federer (3e) a eu besoin de trois manches,  6-7 (5/7), 7-5, 10-7, pour se débarrasser de l'Australien Nick Kyrgios, devant une foule totalement acquise à sa cause.

Auparavant, l'Américain John Isner avait permis à l’équipe mondiale d'égaliser provisoirement en battant Zverev 6-7 (2/7), 6-4, 10-1.

Les Européens, entraînés par l'ancienne gloire des années 1970 Bjorn Borg, sont tenants du titre et restent les grands favoris de l'édition 2019. D'autant que l'équipe mondiale n'aligne aucun joueur classé au-dessus de la 20e place à l'ATP.

C'est la troisième édition. L'Europe avait remporté les deux premières éditions, dont la dernière en 2018 à Chicago 13-8.

Il plonge pour attaquer la balle du revers.

Roger Federer a aussi gagné en double, vendredi, avec Alexander Zverev.

Photo : Getty Images / Clive Brunskill

Tennis

Sports