•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Charles Leclerc en pole à Singapour, Stroll 16e sur la grille

Charles Leclerc (Ferrari) dans les rues de Singapour

Charles Leclerc (Ferrari) dans les rues de Singapour

Photo : Getty Images / Lars Baron

Radio-Canada

Charles Leclerc est allé chercher la position de tête du Grand Prix de Singapour, en la volant à Mercedes-Benz et à Lewis Hamilton.

Avec un chrono imbattable de 1 min 36 s 217/1000, il a inscrit sa troisième pole d'affilée, et la cinquième de sa carrière.

« C'était un bon tour, mais j'ai failli perdre la voiture trois fois. Alors, finir le tour en pole, c'est super », a dit Leclerc.

Une performance d'autant plus remarquable que la Ferrari n'est pas favorisée sur le circuit urbain, puisque la SF19 est d'abord reconnue pour la puissance de son moteur.

Le Monégasque est visiblement allé chercher de la vitesse en accélération en sortie de virage. Il a devancé Lewis Hamilton (Mercedes-Benz) et son coéquipier Sebastian Vettel.

« Où Ferrari est-elle allée chercher sa puissance, s'est interrogé Hamilton. Je suis vraiment content de m'intercaler entre les pilotes Ferrari. »

Pour Mercedes-Benz, c'est clairement une défaite que d'avoir cédé la pole à Ferrari.

Hamilton a bien sûr 102 points d'avance sur le Monégasque, avec sept courses à disputer, mais il ne veut pas que Leclerc lui vole une partie de sa lumière, et il a surtout une revanche à prendre.

Il y a deux semaines à Monza, en Italie, Leclerc l'avait emporté après avoir joué du coude avec Hamilton.

Le Britannique a averti Leclerc qu'il a bien l'intention de lui voler sa place à l'extinction des feux.

Ricciardo pénalisé

Daniel Ricciardo, qui avait fait le 8e chrono, a été renvoyé en fond de grille après avoir été disqualifié.

Le pilote australien a utilisé trop d'énergie électrique par le biais de son MGU-K, soit le système de récupération de l'énergie au freinage, lors de la première portion de la séance (Q1).

Le MGU-K récupère l'énergie normalement dissipée par les freins et l'envoie soit dans une batterie soit dans un petit moteur électrique d'appoint connecté au moteur thermique pour donner un surplus de puissance.

Les pilotes peuvent utiliser un maximum de 120 kw de puissance électrique, ce qui équivaut à environ 160 chevaux.

Invitée à s'expliquer auprès de la direction de course, la marque au losange a plaidé que la faute était minime et n’apportait aucun gain de performance, un argument non recevable en vertu de l'Article 1.2.2 du Code sportif international de la FIA.

Conséquence : Daniel Ricciardo partira de la dernière place sur la grille de départ, et tous les pilotes s'étant qualifiés du 9e au 20e rang gagnent une place. Ce qui inclut Lance Stroll.

Trop de monde en même temps

On attendait Stroll au moins en Q2 dans cette séance de qualification sous les projecteurs, mais il n'a pas pu faire mieux que le 17e temps, en 1:39,979, malgré un pilotage courageux.

Lance Stroll (Racing Point) dans les rues de Singapour

Lance Stroll (Racing Point) dans les rues de Singapour

Photo : Twitter

« J'ai touché quelques fois les murets » , a dit le Québécois à son ingénieur.

« J'ai eu du mal à me placer correctement pour un tour rapide, car en Q1, il y a 20 voitures en piste et c'est difficile d'avoir un tour propre. J'ai manqué d'appui, et je n'ai pas pu faire le chrono nécessaire pour passer en Q2, c'était tellement serré », a-t-il précisé.

Son coéquipier Sergio Pérez a pu passer en Q2, et a fait le 11e chrono. Mais il devra reculer de cinq places parce que l'équipe a changé sa boîte de vitesses à la suite de sa sortie de piste dans la dernière séance d'essais libres.

En raison de la pénalité à Daniel Ricciardo, Pérez partira de la 15e place sur la grille et Stroll de la 16e.

Résultats de la séance de qualification du Grand Prix de Singapour :

  • 1. Charles Leclerc (MON/Ferrari) 1:36,217
  • 2. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz) 1:36,408
  • 3. Sebastian Vettel (GER/Ferrari) 1:36,437
  • 4. Max Verstappen (NED/Red Bull-Honda) 1:36,813
  • 5. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes-Benz) 1:37,146
  • 6. Alexander Albon (THA/Red Bull-Honda) 1:37,411
  • 7. Carlos Sainz fils (ESP/McLaren-Renault) 1:37,818
  • 8. Daniel Ricciardo (AUS/Renault) 1:38,095
  • 9. Nico Hülkenberg (GER/Renault) 1:38,264
  • 10. Lando Norris (GBR/McLaren-Renault) 1:38,329
  • 11. Sergio Pérez (MEX/Racing Point-Mercedes-Benz) 1:38,620
  • 12. Antonio Giovinazzi (ITA/Alfa Romeo Sauber-Ferrari)1:38,697
  • 13. Pierre Gasly (FRA/Toro Rosso-Honda) 1:38,699
  • 14. Kimi Räikkönen (FIN/Alfa Romeo Sauber-Ferrari) 1:38,858
  • 15. Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari) 1:39,650
  • 16. Daniil Kvyat (RUS/Toro Rosso-Honda) 1:39,957
  • 17. Lance Stroll (CAN/Racing Point-Mercedes-Benz) 1:39,979
  • 18. Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari) 1:40,277
  • 19. George Russell (GBR/Williams-Mercedes-Benz) 1:40,867
  • 20. Robert Kubica (POL/Williams-Mercedes-Benz) 1:41,186

Course automobile

Sports