•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Antonio Brown libéré par les Patriots

Antonio Brown

Antonio Brown

Photo : The Associated Press / Lynne Sladky

Radio-Canada

Antonio Brown n’aura fait que passer avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre. L’équipe a annoncé en fin d’après-midi, vendredi, qu’elle libérait le receveur de passes, visé par des allégations d'inconduite sexuelle.

« Nous apprécions le travail de plusieurs personnes au cours des 11 derniers jours, mais nous croyons que la meilleure décision est maintenant de nous séparer », ont écrit les Patriots dans un communiqué.

Cette nouvelle survient au lendemain d'une nouvelle accusation d'inconduite sexuelle déposée par une deuxième femme à l'endroit de l’ancien joueur des Steelers de Pittsburgh.

Brown se serait rendu coupable de grossière indécence à l'endroit d'une artiste venue peindre une murale chez lui.

Il est aussi accusé de viol par une ancienne préparatrice physique.

En soirée, la NFL a publié une déclaration :

« Antonio Brown a été libéré aujourd'hui par les Patriots de la Nouvelle-Angleterre et il est actuellement un joueur autonome sans compensation. Notre bureau enquête sur plusieurs allégations, dont certaines font l’objet de litiges en cours. Nous n'avons encore rien trouvé au sujet de ces questions. L'enquête est en cours et se poursuivra de façon énergique et prompte.

« Tant que M. Brown est un joueur autonome, il n'est pas approprié de le placer sur la liste d’exemption du commissaire. Si une équipe le met sous contrat, l’exemption peut devenir appropriée à tout moment selon l'avancement de l'enquête. À l'issue de l'enquête, il peut également être soumis à des mesures disciplinaires si elle révèle qu'il a violé la loi ou les politiques de la ligue. »

L'entraîneur-chef des Pats, Bill Belichick, et le quart Tom Brady ont tous deux refusé de commenter la situation de Brown, l'un des plus prolifiques receveurs de la NFL depuis 10 ans, lors de leur disponibilité média vendredi.

En matinée, Belichick avait dit que l'équipe « étudiait des éléments » avant de couper court à sa conférence de presse quand les journalistes ont continué à lui poser des questions sur Brown.

Il n'aura donc joué qu'un seul match avec les Patriots, qui l'avaient mis sous contrat après que les Raiders d'Oakland eurent résilié leur entente avec lui.

Football

Sports