•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le couple Ruest-Wolfe représente le Canada à Salt Lake City

Camille Ruest et Drew Wolfe lors du programme court

Camille Ruest et Drew Wolfe lors du programme court

Photo : Patinage Canada

Radio-Canada

L'athlète rimouskoise en patinage artistique, Camille Ruest, et son partenaire, Drew Wolfe, représenteront le Canada à la Classique Internationale des États-Unis, jeudi et vendredi à Salt Lake City.

Camille Ruest et Drew Wolfe font partie des douze patineurs qui participeront à la troisième étape de la série Challenger 2019 de l’Union internationale de patinage (ISU) qui se déroule du 17 au 22 septembre à Salt Lake City.

Cependant, les médaillés de bronze des derniers Championnats canadiens de Saint-Jean au Nouveau-Brunswick ont raté deux mois d'entraînement en raison d'une blessure qu'a subie la patineuse. Malgré ce retard, tout est maintenant en place pour lancer la saison.

Ça se passe bien, tout est rentré dans l'ordre et nous sommes prêts à attaquer la saison de compétition.

Camille Ruest, patineuse

Si cette première sortie sur la scène internationale ne comporte aucun enjeu de qualification, le couple vise une augmentation de leur pointage international. Camille et Drew aimeraient dépasser la barre des 180 points au combiné des programmes court et long.

Et concernant le nouveau calendrier de compétition, on a dans la mire un autre podium aux Championnats canadiens qui auront lieu en janvier prochain à Mississauga, en Ontario. Cette année, on se permet de rêver un peu aussi.

Étant donné que les Championnats du monde se tiennent en mars 2020 à Montréal, c'est le but de la saison. [...] Mais, on y va une compétition, un but, un pas à la fois. En espérant que ça nous mènera sur le podium national.

Camille Ruest, patineuse

Quant à la compétition de Salt Lake City, Patinage Canada va épier les performances du jeune couple, comme à chaque sortie.

Un pas à la fois, Camille et Drew aimeraient pouvoir forcer la main de la Fédération canadienne et se faire offrir une deuxième occasion de vivre la série des Grands Prix.

D'après les informations de René Levesque

Bas-Saint-Laurent

Patinage artistique