•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À Josh Brook de donner la réplique

Deux joueurs se bousculent.

Josh Brook (à gauche) en action au tournoi des recrues 2018 lors d'un match entre les espoirs du Canadien de Montréal et des Sénateurs d'Ottawa.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Alexandre Gascon

La mystérieuse blessure à Noah Juulsen et l’incertitude qui l’entoure ont entrebâillé la porte pour les jeunes défenseurs droitiers au camp du Canadien. Josh Brook tentera d'y insérer un pied jeudi soir face aux Panthers de la Floride.

Pour le moment, son rival de 20 ans Cale Fleury a laissé une forte impression aux dirigeants de l'équipe après deux matchs préparatoires.

Calme, confiant, plutôt robuste, Fleury profite certainement de son année chez les professionnels à Laval pour faire valoir ses atouts, tandis que Brook a paru emprunté et dépassé par la vitesse du jeu à son premier match lundi soir.

Ce n’était qu’un match, justement, et il sera à nouveau jumelé au jeune vétéran Brett Kulak contre les Panthers pour offrir la réplique et tenter de démontrer qu’il peut accomplir le travail. Il a maintenant Fleury et Christian Folin qui, en l’absence de Juulsen, devrait normalement obtenir le poste de sixième défenseur, à dépasser dans l’organigramme.

« Mon jeu défensif n’était pas à point. Je dois être meilleur et faire des passes plus précises, rester un peu plus en retrait », s’est contenté de répondre Brook, homme de peu de mots.

L'audition de Suzuki se poursuit

Le camp de Nick Suzuki est bien plus convaincant jusqu’à présent et Claude Julien l’envoie pour un deuxième match dans la mêlée, cette fois flanqué de Paul Byron et de Jordan Weal.

L’Ontarien de 20 ans a démontré sa polyvalence à sa première rencontre avec du jeu des plus efficaces en désavantage numérique et quelques bonnes présences avec l’avantage d’un homme également.

Ses multiples talents dans différentes facettes du jeu pourraient lui ouvrir la voie vers la formation du CH et lui permettre de déjouer la plupart des pronostics qui l’envoient se faire la main à Laval pendant un certain temps.

« C’est un joueur très confiant, pas intimidé. Il est arrivé ici avec beaucoup d’énergie, beaucoup de confiance. Ça nous donne une chance de bien évaluer ces joueurs-là. Tu essaies de ton mieux pour mettre les joueurs dans des positions où ils peuvent démontrer leurs forces », a expliqué Claude Julien après l’entraînement matinal, jeudi.

Il patine à l'entraînement.

Nick Suzuki en action durant le camp du Canadien

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Belzile gagne aussi des points

Le compliment vaut aussi pour Alex Belzile, 28 ans, qui aura droit à un deuxième match préparatoire d’affilée, un troisième dans toute sa carrière.

Le Québécois a inscrit un but et une passe contre les Panthers mercredi soir et Julien a réitéré être impressionné par « l’éthique de travail » du vétéran de la Ligue américaine.

Belzile n’a jamais joué de match dans la LNH, mais ne cesse de gagner des points depuis les premiers jours du camp.

« Il a toujours joué comme ça et il finit par avoir une chance, a lancé l’entraîneur. C’est bien mérité. »

Un message aux vétérans

Par ailleurs, Claude Julien s’attend à en voir davantage de son groupe de vétérans. Jonathan Drouin, Max Domi et Jesperi Kotkaniemi, pour n’en nommer que quelques-uns, ont paru particulièrement rouillés depuis le début du camp.

Sans s’alarmer, l’entraîneur a rappelé qu’il ne s’agissait que de la répétition générale, il a spécifié vouloir voir une amélioration.

« Jusqu’à date, on voit que ce sont des vétérans qui ont été corrects, mais c’est sûr qu’ils ne sont pas au niveau où on les veut. Pour la plupart d’entre eux, c’était leur premier match. Mais c’est important d’ici la fin du camp de voir ces joueurs retrouver leur rythme », a indiqué Julien.

Brendan Gallagher et Paul Byron seront en uniforme. La tendance pourrait changer avec ces deux dynamos qui n’ont pas l’habitude de verser dans les demi-mesures.

Keith Kinkaid secondera Carey Price, qui devrait disputer la totalité de la rencontre.

Mercredi soir, le Canadien a défait les Panthers 4-3 au Nouveau-Brunswick pour signer sa deuxième victoire en deux matchs préparatoires. Les Panthers n'ont toujours pas gagné après trois rencontres.

Hockey

Sports