•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Québécois Jamie Reigle à la tête de la formule E

Alejandro Agag (à droite) accueille Jamie Reigle dans la famille de la formule E, et lui serre la main.

Alejandro Agag (à droite) accueille Jamie Reigle dans la famille de la formule E.

Photo : Formula E / Andrew Ferraro

Radio-Canada

Jamie Reigle, né à Montréal, a été nommé directeur général de la formule E. Il succède à Alejandro Agag, désormais président.

Jamie Reigle était jusque là le vice-président directeur des opérations commerciales des Rams de Los Angeles dans la NFL.

Il a aussi été l'un des dirigeants de Manchester United. Il a été responsable du lancement des opérations en Asie-Pacifique et de l'entrée du club de soccer anglais à la bourse de New York. 

« Je suis ravi et c'est un honneur d'être à la tête de la formule E dans sa nouvelle phase de développement, a-t-il dit. Je suis le championnat depuis sa création et j'admire la plateforme de sport mondiale créée en peu de temps par Alejandro et son équipe. »

Alejandro Agag, fondateur du championnat de formule E, avait annoncé sa volonté de prendre du recul pour consacrer plus de temps à d'autres projets, comme le nouveau championnat électrique tout terrain Extreme E (Nouvelle fenêtre).

M. Agag continuera à travailler avec les commanditaires et les équipes, tandis que Jamie Reigle sera responsable de la gestion et du développement de la formule E au quotidien.

Course automobile

Sports